fracture lombaire

Fracture lombaire : Définition et guérison (Que faire ?)

Une fracture lombaire est une cassure ou une fissure de l’une des cinq vertèbres situées dans le bas du dos, entre la colonne thoracique et le sacrum. Ces fractures peuvent être causées par des traumatismes importants ou des blessures mineures, comme des chutes ou des accidents de voiture.

 

Elles peuvent également se produire spontanément chez les patients atteints de maladies qui affaiblissent les os, comme l’ostéoporose ou le cancer. Dans cet article, nous allons aborder la définition et le processus de guérison des fractures lombaires.

C’est quoi, une fracture lombaire ?

 

Une fracture lombaire est une rupture de l’un des os de la partie inférieure de la colonne vertébrale. La partie inférieure de la colonne vertébrale comprend les cinq dernières vertèbres, numérotées de L1 à L5.

 

Ces os sont protégés par des disques souples de cartilage et sont maintenus ensemble par un réseau de ligaments et de muscles. Une fracture lombaire peut se produire à la suite d’un choc violent, tel qu’un accident de voiture ou une chute de grande hauteur.

 

La perte osseuse peut également être causée par l’ostéoporose, une maladie qui diminue la résistance des os.

 

fracture lombaire de la vertèbre L4
Source

 

Les symptômes d’une fracture lombaire comprennent une douleur, un gonflement et une ecchymose dans le bas du dos. Dans certains cas, la personne peut également ressentir un engourdissement ou des picotements dans les jambes.

 

Si vous pensez avoir une fracture lombaire, il est important de consulter immédiatement un médecin. Un médecin pourra confirmer le diagnostic à l’aide d’une radiographie ou d’une IRM et élaborer un plan de traitement.

 

Le traitement peut impliquer le port d’une attelle ou d’un plâtre, et dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Avec un traitement approprié, la plupart des personnes souffrant de fractures lombaires se rétablissent complètement.

 

À LIRE :   Fracture de vertèbre : Comment la soigner ? (Temps de guérison)

 

 

Anatomie de la colonne vertébrale et des vertèbres lombaires

 

La colonne vertébrale est une colonne d’os appelés vertèbres qui protège la moelle épinière. Les vertèbres sont empilées les unes sur les autres et reliées par des ligaments, des muscles et des tendons.

 

La colonne vertébrale comprend quatre régions principales : la colonne cervicale, la colonne thoracique, la colonne lombaire et la colonne sacrée. Chaque région possède un nombre différent de vertèbres.

 

anatomie de la colonne vertébrale
Source

 

La colonne cervicale compte sept vertèbres, la colonne thoracique douze vertèbres, la colonne lombaire cinq vertèbres et la colonne sacrée cinq vertèbres.

 

La colonne lombaire est située dans le bas du dos et s’étend du bas de la cage thoracique au bassin. Elle supporte la majeure partie du poids du corps et est responsable d’une grande partie des mouvements du corps.

 

 

Les causes de fracture

 

La cause la plus fréquente de fracture lombaire est l’ostéoporose, une maladie qui affaiblit les os et les rend plus susceptibles de se briser.

 

Pour tout savoir sur l’ostéoporose, consultez l’article suivant.

 

ostéoporose
Source

 

Les personnes atteintes d’ostéoporose souffrent souvent de fractures par compression, qui se produisent lorsque les os s’effondrent en raison de l’affaiblissement de la masse osseuse.

 

À LIRE :   Ostéoporose fracturaire : Causes et traitement (prévention)

 

Dans certains cas, une fracture lombaire peut également être causée par une tumeur ou une infection.

 

Il existe plusieurs types de fractures lombaires, et chacun d’entre eux nécessite un traitement différent.

 

La fracture par compression

 

Le type le plus courant de fracture lombaire est la fracture par compression, qui est généralement traitée par du repos, de la glace et des analgésiques. Une fracture par tassement se produit lorsque les vertèbres, ou os, de la colonne vertébrale s’affaissent.

 

cyphoplastie
Source

 

Cela peut être dû à une blessure, comme une chute, ou à un affaiblissement des os, comme c’est souvent le cas avec l’ostéoporose.

 

Une fracture par compression lombaire affecte généralement le bas du dos et peut provoquer des douleurs, des difficultés de mouvement et une perte de taille. Dans les cas graves, la vertèbre affaissée peut appuyer sur la moelle épinière, entraînant une paralysie.

 

Les fractures de l’apophyse latérale et les fractures de la pars

 

Deux autres types de fractures lombaires sont les fractures de l’apophyse latéral et les fractures de la pars.

 

Les fractures de l’apophyse latérale sont des fractures des saillies osseuses qui s’étendent sur les côtés des vertèbres, tandis que les fractures de la pars sont des fractures d’un petit morceau d’os qui relie les vertèbres.

 

Ces deux types de fractures peuvent être traités par du repos, de la glace, de l’eau et des médicaments anti-inflammatoires. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

 

 

Processus et temps de guérison

 

Malgré sa solidité, la colonne vertébrale est sensible aux blessures et aux maladies. Lorsqu’une vertèbre est endommagée, elle peut provoquer une douleur immense et un handicap.

 

Heureusement, Le corps humain est une machine étonnante, et sa capacité à guérir est l’une de ses caractéristiques les plus impressionnantes.

 

guérison d'une fracture
Source

 

Lorsqu’un os est cassé, le corps entame un processus complexe de réparation. Tout d’abord, les vaisseaux sanguins de la zone sont endommagés, ce qui provoque un saignement.

 

Cela permet de nettoyer la plaie et d’apporter les nutriments et l’oxygène indispensables à la guérison. Ensuite, des cellules spéciales appelées fibroblastes se déplacent dans la zone et commencent à déposer de nouvelles fibres de collagène. Ces fibres apportent soutien et force aux os en voie de guérison.

 

Enfin, de nouveaux vaisseaux sanguins commencent à se développer et la plaie se referme. L’ensemble de ce processus peut prendre des semaines, voire des mois, mais il témoigne de la capacité du corps humain à se guérir lui-même.

 

Temps de guérison

 

Le temps de guérison d’une fracture lombaire dépend de la localisation et de la gravité de la blessure. Dans la plupart des cas, le processus de guérison prend six à huit semaines.

 

sablier indiquant le temps qui passe depuis qu'on a mal au dos
Source

 

Cependant, certaines personnes peuvent ressentir des douleurs persistantes ou d’autres complications, et leur rétablissement peut prendre plus de temps.

 

 

Traitement : Comment soigner une fracture lombaire ?

 

Les fractures des os lombaires peuvent être traitées de plusieurs façons, en fonction de la gravité de la blessure. Pour les fractures relativement mineures, un simple corset peut suffire à stabiliser la colonne vertébrale et à permettre la guérison.

 

Les fractures plus graves peuvent nécessiter une intervention chirurgicale pour implanter des tiges ou d’autres dispositifs pour stabiliser la colonne vertébrale.

 

chirurgie
Source

 

Dans certains cas, des disques artificiels peuvent également être utilisés pour remplacer les disques vertébraux endommagés. Dans tous les cas, cependant, il est important de maintenir un mode de vie sain et d’éviter les activités qui pourraient exercer une pression excessive sur le dos.

 

Les étapes pour le traitement d’une fracture lombaire

 

Le traitement d’une fracture lombaire passe par les étapes suivantes :

 

corset lombaire
Source

 

  • La première étape du processus de guérison consiste à immobiliser la colonne vertébrale pour permettre aux vertèbres de guérir correctement. Cela peut se faire à l’aide d’une orthèse, d’un plâtre ou d’une attelle.

 

  • Une fois la colonne stabilisée, l’étape suivante consiste à réduire l’inflammation et la douleur. Pour ce faire, on associe généralement des analgésiques et une thérapie physique.

 

  • La kinésithérapie (physiothérapie) permet d’étirer et de renforcer les muscles autour de la colonne vertébrale, ce qui peut favoriser le processus de guérison.

 

Toutefois, avec des soins et une rééducation appropriée, la plupart des gens peuvent retrouver une vie normale après une fracture lombaire. Les fractures du rachis lombaire sont relativement fréquentes, mais heureusement, la plupart d’entre elles guérissent bien avec le temps et les soins adéquats.

 

Les méthodes de rééducation les plus efficaces

 

Une fracture lombaire est une blessure grave qui peut entraîner des douleurs importantes et des problèmes de mobilité. Cependant, avec une rééducation adaptée, les patients peuvent retrouver leur force et leur amplitude de mouvement.

 

Il existe plusieurs méthodes de rééducation qui peuvent être utilisées pour traiter une fracture lombaire.

 

La kinésithérapie (physiothérapie) est souvent utilisée pour aider les patients à retrouver leur force et l’amplitude de leurs mouvements. Des exercices axés sur la stabilité du tronc et le renforcement des jambes sont souvent prescrits.

 

En outre, les patients peuvent apprendre à soulever et à porter correctement des objets pour éviter de trop solliciter leur dos. La massothérapie peut également être utile pour soulager la douleur et améliorer la souplesse.

 

La thérapie aquatique est une autre option qui peut être très bénéfique pour les patients souffrant d’une fracture lombaire. La flottabilité de l’eau aide à soulager le poids du dos et permet une plus grande amplitude de mouvement.

 

hydrothérapie
Source

 

Avec l’aide de la rééducation, les patients souffrant d’une fracture lombaire peuvent se rétablir complètement.

 

 

Fracture lombaire chez la personne âgée

 

La fracture lombaire est un type d’os cassé qui se produit dans la partie inférieure de la colonne vertébrale. Ce type de blessure est plus fréquent chez les personnes âgées, en particulier celles qui souffrent d’ostéoporose ou d’autres maladies qui affaiblissent les os.

 

personne âgée ayant une arthrose de la hanche
Source

 

Par conséquent, elles courent un risque accru de subir une fracture lombaire. En outre, le processus de guérison peut être plus lent chez les personnes âgées, et le risque de complications telles que l’infection est plus élevé.

 

Une fracture lombaire peut également provoquer des lésions nerveuses, qui peuvent entraîner des douleurs, des engourdissements ou une paralysie.

 

Pour ces raisons, il est important que les personnes âgées consultent un médecin si elles subissent un traumatisme dans le bas du dos. Avec un traitement rapide, les chances de se rétablir complètement sont considérablement augmentées.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.