12 mythes sur la perte de poids quand on a mal au dos

12 mythes sur la perte de poids quand on a mal au dos

 

Plusieurs personnes qui souffrent du dos cherchent à perdre du poids. En effet, il semble exister un lien entre le surpoids et les douleurs lombaires. Éliminer ses kilos en trop réduirait par exemple le stress sur les vertèbres lombaires, soulageant ainsi le mal de dos.

 

Soyons honnête, perdre du poids n’est pas facile. Quel régime adopter? Combien de repas faut-il consommer dans une journée? Est-ce vrai qu’il faut couper les glucides pour mincir? Et les aliments gras, faut-il les éviter à tout prix? Existe-t-il des aliments qui pourront aider à guérir le mal de dos?

 

Dans cet article vulgarisé, nous allons exposer les 12 mythes les plus répandus sur la perte de poids. En prime, nous allons vous montrer une méthode simple et efficace pour perdre du poids (en plus de soulager votre mal de dos!).

 

Mythe #1: Il est possible de perdre de la graisse à des endroits spécifiques du corps

 

On ne va pas se mentir. C’est souvent autour de la région de l’abdomen ou des cuisses qu’on aimerait perdre nos kilos en trop. Malheureusement, il n’existe aucun régime permettant une perte de poids localisée.

 

perte de poids localisée

 

En effet, tout le monde réagit différemment à la perte de poids. Les plus chanceux d’entre nous perdront d’abord du ventre. D’autres verront peut-être une différence au niveau des épaules initialement.

 

Il convient donc de continuer la perte de poids jusqu’à ce que les résultats escomptés arrivent enfin. Et si vous avez ajouté des exercices pour tonifier une région en particulier (comme les abdos), vous verrez une différence seulement lorsque la couche de gras ne compromettra pas la définition de la région en question. Patience!

 

 

Mythe #2 : Manger sainement, ça coûte cher

 

Vous vous promenez dans l’allée des produits «bio» au supermarché, et le prix des aliments vous met hors de vous.

 

Selon une étude, le prix des produits bio serait en moyenne 75 % plus élevé que celui de produits issus d’une agriculture conventionnelle. La différence est la plus marquante lorsqu’il s’agit du sucre, du jambon cuit ou encore de la viande fraîche.

 

aliments bio et perte de poids

 

Par contre, certains produits bio se révèlent moins chers que dans l’allée des aliments “conventionnels”. C’est le cas, par exemple, des produits diététiques, dont le prix est en moyenne 7 % moins cher et des desserts végétaux, qui sont près de 20 % plus abordables en bio.

 

En somme, il suffit de choisir les bons produits, et accepter d’investir dans sa santé. D’ailleurs, en remplaçant les produits conventionnels (surgelés, aliments transformés, etc.) par des alternatives plus saines, vous constaterez probablement que vos repas coûteront moins chers au bout de la ligne.

 

Par exemple, accompagnez votre viande de légumineuses au lieu d’opter pour des frites. Ou encore, buvez de l’eau au lieu de votre boisson gazeuse favorite. Votre portefeuille vous en remerciera!

 

 

Mythe #3 : Il faut crever de faim pour perdre du poids

 

Si on vous recommande de réduire drastiquement vos portions du jour au lendemain, allez chercher conseil ailleurs.

 

Ce type de régimes «accélérés» n’offrira pas de résultats à long terme (plutôt le contraire), principalement car ils sont trop difficile à maintenir. En plus, la quantité limitée d’aliments permise pourra causer des carences au niveau des micronutriments essentiels à une santé optimale.

 

crever de faim pour perdre du poids

 

Manger sainement et ne pas constamment avoir faim, c’est possible. Il suffit de choisir les aliments adaptés qui sauront vous rassasier en plus de vous fournir l’énergie nécessaire.

 

 

Mythe #4: Il faut sauter le goûter pour perdre du poids

 

On dit souvent qu’il faut éviter les collations pour perdre du poids. Si vous aimez grignoter, pas de panique: Il demeure possible de profiter du goûter (ou tout type de repas intermédiaire) sans pour autant prendre du poids.

 

Outre les quantités à ajuster, un des secrets principal réside dans le type de collation choisi. Si vous avez l’habitude de grignoter du chocolat au lait et des chips en quantité importante, alors là, oui, vous aurez de la difficulté à perdre du poids.

 

collation saine pour perdre du poids

 

Si vous avez besoin d’une collation entre les repas pour maintenir votre niveau d’énergie, choisissez des options plus saines. Ne vous inquiétez pas, vos papilles gustatives apprendront à apprécier ces aliments même s’ils ne sont pas aussi sucrés que ceux dont vous avez l’habitude de consommer. Voici quelques exemples simples de collations (en assumant que vous mangerez en quantité raisonnable):

 

  • Carottes avec hummus
  • Yaourt grec avec baies
  • Noix et chocolat noir
  • Tranches de pomme avec beurre d’arachide
  • Poivrons et guacamole

 

 

Mythe #5: Le sans gluten est LA solution pour perdre du poids

 

De nos jours, la tendance est au sans gluten. En effet, plusieurs personnes souffrant de maladies coeliaques voient une différence notable sur leurs symptômes en adoptant un régime sans gluten.

 

perte de poids avec le régime sans gluten

 

Le problème, c’est que ce régime n’est pas forcément adapté ou efficace pour perdre du poids. En effet, de nombreux produits sans gluten sont riches en calories et en glucides, et peuvent donc entraîner une prise de poids au fil du temps. En plus, les aliments sans gluten sont généralement souvent plus faibles en fibres, ce qui réduit la sensation de satiété et conduit à de possibles excès alimentaires.

 

En somme, les diètes sans gluten devraient être réservées aux personnes atteintes de maladies coeliaques, et pas forcément comme une stratégie pour perdre du poids.

 

 

Mythe #6: Les compléments alimentaire vont aider à perdre du poids

 

L’industrie des compléments alimentaires véhiculent parfois l’idée qu’il faut consommer des compléments pour perte du poids. En réalité, il s’agit d’une stratégie marketing qui n’a pas beaucoup de fondement scientifique.

 

produits naturels pour le dos

 

Les études scientifiques portant sur l’effet des compléments alimentaires sur la perte de poids ne démontrent généralement pas de résultats convaincants. D’ailleurs, on peut se questionner sur l’absorption réelle de ces compléments dans notre système, ainsi que la place de l’effet placebo.

 

Certains compléments alimentaires peuvent fournir les micronutriments nécessaires à une vitalité importante. On pense notamment aux vitamines. Certains pourraient également avoir un rôle bénéfique à jouer dans le mal de dos. Parlez à votre médecin de la pertinence d’en consommer dans votre situation particulière.

 

 

Mythe #7: Les glucides font grossir

 

On associe souvent les glucides au sucre. Et le sucre est considéré l’ennemi public lorsqu’il est question de perte de poids.

 

glucides et perte de poids

 

Tous les sucres n’ont pas été créés égaux. Certes, les sucres raffinés (comme le sucre blanc présent dans les boissons gazeuses et gâteaux) peuvent engendrer une prise de poids. Mais plusieurs glucides sont sains et nécessaires pour prodiguer l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. On pense notamment aux pommes de terre, pâtes, riz.

 

Le secret, c’est de maintenir un apport en glucide qui respecte la balance calorique quotidienne. Essentiellement, si on ingère plus de calories qu’on en dépense, il en résultera une prise de poids. Donc si on consomme des glucides en excès (comme tout micronutriment d’ailleurs!), il va de soi qu’on va grossir.

 

 

Mythe #8: Les lipides font grossir

 

Ça peut paraître contre-intuitif, mais manger «gras» ne fait pas forcément grossir.

 

Certes, les lipides fournissent environ 9 calories par gramme, contre seulement 4 calories par gramme de glucides ou de protéines. Ceci veut dire que pour une même quantité, les lipides sont les aliments les plus caloriques. Et il est vrai que la plupart des aliments transformés sont riches en lipides. Dans ce contexte précis, oui, les lipides vous feront grossir.

 

aliments gras

 

Mais comme expliqué précédemment, tout est question d’équilibre. Si votre apport en lipides (associé à votre apport des autres macronutriments) reste inférieur à votre dépense énergétique totale, vous allez mincir. D’ailleurs, de nombreuses études ont montré que les régimes riches en lipides mais faibles en glucides entraînaient une perte de poids. C’est notamment la prémisse des régimes cétogène (diète KETO).

 

En somme, votre corps a besoin de lipides pour fonctionner correctement. Maintenez votre apport lipidique dans une fourchette saine, et vous allez continuer de perdre du poids. Inutile de blâmer les lipides pour rien!

 

 

Mythe #9: Pas le droit d’avoir des repas de triche si on veut maigrir

 

On projette souvent l’idée qu’il faut manger sainement 100% du temps pour perdre du poids.

 

Il est vrai qu’une alimentation saine vous permettra de réaliser vos objectifs de perte de poids. Et plus on est rigoureux, plus on verra des résultats rapides et durables.

 

Le problème, c’est qu’il est difficile d’être rigoureux en tout temps. Se priver de tout aliment pourrait être contre-productif, car nombreux sont ceux qui ont fini par céder à la tentation et abandonné tous leurs efforts précédents. Également, les activités sociales impliquent parfois des excès alimentaires, et les éviter pourrait mener à un isolement social conducteur de dépression.

 

cheat meal pour aider à mieux perdre du poids

 

Tout est question d’équilibre. Lorsqu’il est question de nutrition, il faut être rigoureux la plupart du temps. Mais il faut également laisser place à un laxisme de temps à autre, principalement pour profiter du plaisir de la vie que représente la nourriture.

 

 

Mythe #10: Le petit déjeuner est le repas le plus important

 

On dit parfois qu’il faut manger des grandes quantités au petit déjeuner, des quantités raisonnables au déjeuner, et des quantités minimes au dîner. Le petit déjeuner constituerait donc le repas le plus important selon certains.

 

petit déjeuner pour perdre du poids

 

Et si vous n’avez pas d’appétit le matin? Pas de panique, il est possible de sauter le petit déjeuner et répartir ses repas durant le reste de la journée. Tant que l’apport calorique total en fin de journée demeure approprié, vous allez perdre du poids.

 

D’ailleurs, le jeûne intermittent implique le plus souvent de ne rien manger le matin. Son efficacité démontrée (bien que difficile à appliquer au quotidien pour certaines personnes) est la preuve qu’on peut sauter le petit déjeuner et continuer de perdre du poids.

  

 

Mythe #11: Perdre du poids est un processus linéaire

 

Les régimes vendus sur le marché véhiculent l’idée que vous allez perdre du poids de manière constante et régulière. Rien n’est plus faux.

 

processus non linéaire de la perte de poids

 

Perdre du poids n’est généralement pas un processus linéaire comme certains le pensent. Par exemple, vous pouvez transporter plus de nourriture dans votre système digestif, ou conserver plus d’eau que d’habitude. Bref, le poids du corps a tendance à changer en fonction de plusieurs éléments. Ceci est particulièrement vrai chez les femmes qui voient leur poids fluctuer durant leur cycle menstruel.

 

Tant que la tendance générale est à la baisse, ne vous préoccupez pas des légères fluctuations de poids –même si elles sont à la hausse à court terme. En respectant les principes de base, vous réussirez toujours à perdre du poids sur le long terme.

 

 

Mythe #12: Il faut suivre une diète spécifique pour maigrir

 

Véganisme, diète paléo, keto, Atkins, jeûne intermittent, et j’en passe. Toutes ces diètes constituent en quelque sorte une façon détournée de vous faire manger moins. L’idée est excellente, mais le processus peut être frustrant car il implique de sacrifier plusieurs aliments, manger à des heures précises, etc.

 

diète pour perdre du poids

 

Statistique intéressante: 90% des personnes qui suive une diète stricte finissent par reprendre du poids en moins d’un an.¹ De plus, des études indiquent que les personnes qui suivent une diète sont plus susceptibles de prendre du poids à l’avenir. Ainsi, suivre un régime particulier est un prédicteur de PRISE de poids dans le futur – et non pas de perte de poids!

 

Voici la vérité: Il n’y pas un régime en particulier qui soit supérieur pour vous permettre d’atteindre tes objectifs. D’ailleurs, un régime appliqué de façon drastique et sans connaissance pourraient s’avérer dangereux pour la santé!

 

Vous ne devriez pas aborder la perte de poids avec une mentalité de régime. Au lieu de cela, il vous faut une MÉTHODE qui permettrait de changer votre style de vie de façon permanente, en faisant de vous une personne en meilleure santé et plus heureuse. En suivant des habitudes alimentaires raisonnables et bienveillantes, la perte de poids sera un effet secondaire naturel.

 

 

La méthode X

 

Et si je vous proposais une méthode qui vous permettrait de perdre du poids sur la durée? Une méthode qui permettrait en prime d’utiliser des aliments qui permettraient de réduire le mal de dos, en plus de vous débarrasser de vos kilos en trop?

 

La méthode X permet justement d’utiliser l’alimentation anti-inflammatoire pour accomplir vos objectifs. En choisissant des aliments spécifiques, vous pourrez augmenter votre sensation de satiété en mangeant de grandes quantités de nourriture. En plus, vous consommerez davantage de calories par le simple fait de digérer votre repas. En prime, l’action anti-inflammatoire permettra de réduire les douleurs de type lombalgie, sciatique, etc.

 

Mincir et soulager ses douleurs, c’est possible grâce à la méthode X. Perdez 4 kg et soulagez votre mal de dos grâce à l’alimentation anti-inflammatoire, sans restrictions, en seulement 30 jours.

 

Pour en savoir plus : À venir