dame qui se plaint de douleur irradiant dans la jambe, et qui serait responsable de son mal de dos

Sciatique : chaud ou froid pour se soulager ?

La sciatique est une affection qui peut provoquer des douleurs, des picotements et d’autres sensations le long de la jambe. Il existe de nombreux traitements différents, mais il peut être difficile de savoir quelle est la meilleure façon de traiter la sciatique.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Dans cet article, nous allons examiner les avantages des thérapies par le chaud et le froid pour soulager la douleur de la sciatique.

Anatomie de la colonne lombaire

La colonne lombaire est la partie inférieure mobile de la colonne vertébrale, située juste au-dessus du sacrum. Elle est composée de cinq vertèbres lombaires : L1, L2, L3, L4 et L5. Ces cinq vertèbres sont reliées entre elles et articulées à l’arrière par les facettes articulaires et à l’avant par les disques vertébraux.

anatomie de la colonne lombaire
Source

Entre chaque vertèbre, les racines nerveuses sortent par des trous appelés foramens. La colonne vertébrale lombaire présente une courbure concave vers l’arrière, appelée lordose lombaire. 

La colonne lombaire permet une amplitude de mouvement considérable dans toutes les directions en raison de son anatomie unique. 

Anatomie du nerf sciatique

Le nerf sciatique est le plus long nerf du corps humain. Il part du bas du dos, traverse les fesses, descend le long des jambes et se termine dans les pieds. Le nerf sciatique procure des sensations à la peau des jambes et des pieds, ainsi qu’un contrôle moteur aux muscles des membres inférieurs.

trajet du nerf sciatique
Source

Le nerf sciatique est composé de fibres motrices et sensorielles. Les fibres motrices contrôlent les muscles de la partie inférieure de la jambe, tandis que les fibres sensorielles transmettent des informations sur le toucher, la température et la douleur à partir de la peau et des tissus profonds.

À LIRE :   Sciatique : cause psychologique (et si c'était le stress ?)

Le nerf sciatique est vulnérable aux blessures en raison de sa grande longueur et de sa position exposée. La compression du nerf sciatique peut entraîner une douleur, un engourdissement et une faiblesse musculaire dans la jambe concernée.

Sciatique : Qu’est-ce que c’est ?

La sciatique est un type spécifique de douleur qui irradie le long du trajet du nerf sciatique. Ce nerf, le plus long du corps, part du bas du dos, passe par les fesses, descend à l’arrière de la cuisse et de la jambe, et va parfois jusqu’au pied ou aux orteils.

La sciatique n’affecte généralement qu’un seul côté du corps, bien qu’elle puisse également s’accompagner de douleurs dorsales. La sciatique survient généralement lorsque le nerf sciatique est comprimé ou irrité quelque part sur son trajet.

La douleur est souvent aggravée par la flexion ou la torsion de la colonne lombaire, la flexion de la hanche ou la toux. La plupart des cas de sciatique sont causés par un état inflammatoire qui entraîne une irritation et une douleur.

Causes de la sciatique

La cause la plus fréquente de la sciatique est une hernie discale. Cela se produit lorsque le matériau interne mou d’un disque vertébral s’échappe par une déchirure de la couche externe

Les autres causes comprennent :

  • Sténose rachidienne : rétrécissement du canal rachidien qui exerce une pression sur les nerfs
  • Discopathie dégénérative : affection qui se traduit par la détérioration des disques vertébraux
  • Spondylolisthésis : affection dans laquelle une vertèbre glisse vers l’avant sur celle qui se trouve en dessous d’elle
  • Syndrome du piriforme : affection dans laquelle le muscle piriforme, un petit muscle situé dans la fesse, comprime le nerf sciatique.
  • Dysfonctionnement de l’articulation sacro-iliaque : une condition dans laquelle les articulations sacro-iliaques, les articulations entre le pelvis et la colonne vertébrale, deviennent douloureuses
  • Traumatisme : un coup porté à la colonne vertébrale ou au bassin peut comprimer le nerf sciatique
  • Tumeurs : des tumeurs bénignes ou malignes peuvent comprimer le nerf sciatique
À LIRE :   Sciatique et hanche : quel lien ? (explication et conseils)

Symptômes de la sciatique

Le symptôme le plus courant de la sciatique est une douleur qui irradie le long du trajet du nerf sciatique. Cette douleur est souvent aggravée par la flexion, la torsion ou la toux.

sciatique
Source

Les autres symptômes comprennent :

  • Engourdissement ou picotement dans la jambe affectée
  • Faiblesse musculaire dans la jambe affectée
  • Sensation de picotements dans la jambe concernée
  • Difficulté à bouger la jambe ou le pied affecté

Chaud ou froid suite à une sciatique ?

Les effets du froid

Appliquer de la glace sur le bas du dos peut aider à réduire l’inflammation et la douleur associées à la sciatique. La glace peut également aider à diminuer le gonflement des tissus en provoquant la constriction des vaisseaux sanguins.

L’application de glace sur la zone affectée pendant 15 à 20 minutes d’affilée est généralement sûre et efficace. Il est important d’envelopper la glace dans une serviette ou un tissu afin qu’elle n’entre pas en contact direct avec la peau.

N’appliquez pas de glace pendant plus de 20 minutes d’affilée, car cela pourrait endommager les tissus.

Les effets de la chaleur

L’application de chaleur dans le bas du dos peut aider à réduire les spasmes musculaires et la douleur associés à la sciatique. La chaleur augmente également le flux sanguin dans la zone touchée, ce qui peut accélérer le processus de guérison.

L’application de chaleur sur la zone affectée pendant 15 à 20 minutes à la fois est généralement sûre et efficace. Il est important d’utiliser un appareil de chauffage qui n’entre pas en contact direct avec la peau, comme un coussin chauffant.

N’appliquez pas de chaleur pendant plus de 20 minutes à la fois, car cela pourrait endommager les tissus.

Que choisir entre chaud et froid pour la sciatique ?

Il n’y a pas de réponse définitive à la question de savoir si le chaud ou le froid est le meilleur pour la sciatique. Certaines personnes sont soulagées par l’application de glace sur la zone affectée, tandis que d’autres sont soulagées par l’application de chaleur.

À LIRE :   Combien de temps dure une sciatique ? (Réponse du kiné)

Il est important d’expérimenter le chaud et le froid pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous. Si vous n’êtes pas sûr de la manière d’appliquer la thérapie par le chaud ou le froid, consultez un professionnel de la santé.

En règle générale, la glace est recommandée pour les affections aiguës (douleur apparue dans les 48 heures), tandis que la chaleur est préférable pour les affections chroniques (douleur persistante de plus de 48 heures).

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...