sommeil réparateur pour éviter les douleurs cervicales

Soulager les cervicales en dormant : conseils kiné

Souffrez-vous de douleurs cervicales lorsque vous dormez ? C’est le cas de nombreuses personnes, et cela peut être très frustrant.

 

Les douleurs cervicales peuvent vous empêcher de passer une bonne nuit de sommeil, et elles peuvent également être très inconfortables. Dans cet article, nous allons aborder quelques astuces pour soulager les douleurs cervicales pendant le sommeil.

 

Nous vous donnerons également les conseils d’un physiothérapeute (kinésithérapeute) sur la meilleure façon de positionner votre corps pendant que vous dormez, afin que vous puissiez profiter au maximum de votre sommeil !

Anatomie de la colonne cervicale

 

La colonne cervicale est composée de sept vertèbres, qui sont les os qui constituent la colonne vertébrale.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

Les vertèbres sont numérotées de C1 à C7, C1 étant l’os le plus haut et C7 l’os le plus bas. La colonne cervicale comporte également de nombreuses articulations, muscles et ligaments qui relient les vertèbres et permettent le mouvement.

 

Les articulations entre les vertèbres sont appelées facettes et permettent à la colonne de bouger dans toutes les directions. Les muscles de la colonne cervicale aident à stabiliser la colonne et à la protéger des blessures.

 

Les ligaments de la colonne cervicale fournissent un soutien et maintiennent les vertèbres en place.

 

 

Pathologies cervicales

 

Les pathologies cervicales sont des conditions médicales qui touchent la région du cou. Ces pathologies peuvent être causées par de nombreux éléments différents, notamment :

 

 

douleur cervicale
Source

 

En fonction de la pathologie spécifique, les symptômes peuvent inclure des douleurs (cervicale ou dans le bras), de la raideur, des paresthésies (comme des fourmis dans les mains), etc.

 

Les options de traitement varient en fonction de la pathologie exacte, mais peuvent inclure des médicaments, de la rééduction, des infiltrations ou la chirurgie dans les cas extrêmes.

 

Avec un diagnostic et un traitement précoce, de nombreuses pathologies cervicales peuvent être prises en charge efficacement.

 

 

Quelles sont les causes des douleurs cervicales la nuit ?

 

Dormir est vital pour notre santé et notre bien-être général, mais de nombreuses personnes ne bénéficient pas d’un sommeil de qualité suffisante. L’une des principales raisons en est la cervicalgie. Les douleurs cervicales peuvent être causées par un certain nombre de facteurs, notamment :

 

mauvais oreiller
Source

 

  • Une mauvaise position de sommeil,
  • Un mauvais oreiller,
  • Un mauvais matelas
  • Et l’inactivité pendant la journée.
À LIRE :   Douleur cervicale au réveil : que faire ? (conseils)

 

Dormir dans une position inconfortable peut entraîner des raideurs et des douleurs dans le cou, les épaules et le dos. En outre, le fait de passer trop de temps à regarder des appareils électroniques (posture statique) peut exercer une pression sur les muscles du cou et contribuer aux douleurs cervicales à long terme.

 

Pour éviter les douleurs cervicales la nuit, il est important de maintenir une bonne posture pendant la journée et d’utiliser un oreiller et un matelas qui maintiennent la colonne vertébrale dans l’alignement. Faire des pauses régulières pour se déplacer et s’étirer peut également contribuer à prévenir les douleurs cervicales.

 

 

Quelles sont les conséquences du manque de sommeil ?

 

La plupart des gens ont besoin d’environ huit heures de sommeil par nuit. Cependant, de nombreuses personnes ne dorment pas suffisamment et souffrent de privation de sommeil. Le manque de sommeil peut avoir un certain nombre de conséquences négatives, notamment des problèmes de santé mentale et physique.

 

sommeil et lombalgie

 

Par exemple, le manque de sommeil peut provoquer l’anxiété, la dépression, une prise de poids (ou perte de poids également), des troubles de la mémoire et de la concentration et l’irritabilité. Il peut également entraîner une altération du jugement et de la capacité à prendre des décisions.

 

En outre, le manque de sommeil peut entraîner des accidents, des blessures et même la mort (dans le cas extrême).

 

En fait, des études ont montré que le manque de sommeil peut avoir des effets similaires sur le cerveau à ceux de l’intoxication alcoolique. Alors si vous vous sentez épuisé, assurez-vous de dormir un peu plus. Votre corps vous en remerciera.

 

 

Comment soulager les cervicales la nuit ? Nos 7 conseils de kiné

 

Il n’est pas rare de ressentir une douleur au cou à la fin d’une longue journée. Heureusement, il existe quelques solutions pour soulager la douleur et passer une bonne nuit de sommeil.

 

La médication

 

L’une des solutions pour soulager les cervicales la nuit consiste à prendre des médicaments avant d’aller se coucher. Les analgésiques en vente libre comme l’ibuprofène ou l’acétaminophène peuvent aider à réduire l’inflammation et la douleur.

 

La mélatonine est un produit naturel qui aide à mieux dormir, comme le magnésium. Consultez votre médecin pour déterminer si ces options alternatives peuvent s’avérer intéressante dans votre cas.

 

Si votre douleur au cou est grave, votre médecin peut vous prescrire un médicament plus puissant.

 

Optez pour un oreiller orthopédique à mémoire de forme

 

Si vous vous réveillez souvent avec des douleurs au cou, il est peut-être temps d’investir dans un oreiller orthopédique. Ces oreillers sont conçus pour soutenir le cou et prévenir la douleur.

 

oreiller mémoire de forme qui épouse les contours

 

Ils sont souvent fabriqués en mousse à mémoire de forme, qui s’adapte à votre tête et à votre cou, de façon à ce que vous pouvez dormir dans une position confortable.

À LIRE :   Douleur cervicale : Que faire ? (19 solutions approuvées)

 

Minimiser les écrans et la caféine avant le sommeil

 

Si vous avez du mal à dormir à cause de douleurs cervicales, il est important de limiter votre temps d’écran et votre consommation de caféine avant de vous coucher.

 

Les écrans peuvent émettre une lumière bleue qui peut perturber le sommeil. La caféine peut également rendre difficile l’endormissement et le maintien du sommeil. Essayez d’éviter la caféine au moins six heures avant le coucher.

 

Veillez à adopter une bonne hygiène du sommeil. Cela signifie créer un environnement de sommeil confortable et éviter les activités qui irritent votre cou, comme travailler sur un ordinateur portable au lit.

 

En suivant ces conseils, vous pourrez soulager vos douleurs cervicales et obtenir le repos dont vous avez besoin.

 

Auto-massage avant de dormir

 

Faites-vous un automassage pour vous aider à vous endormir. Vous pouvez appliquer une lotion ou une huile pour masser votre cou, vos épaules et le haut du dos.

 

Le fait de masser la zone du cou et des épaules avant de se coucher peut aider à détendre les muscles et à soulager l’inconfort. Pour masser cette région, utilisez vos mains, un rouleau en mousse ou une balle de tennis. Appliquez une pression prudente et régulière.

 

Optimiser la position de sommeil 

 

Lorsque vous dormez, essayez de choisir la position la plus confortable pour votre cou. Si vous vous réveillez fréquemment avec une gêne au niveau du cou, envisagez d’optimiser votre position de sommeil.

 

Une position optimale pour dormir est sur le dos avec un oreiller sous les genoux. Cette position exerce moins de contraintes sur votre colonne vertébrale, et peut permettre ainsi à vos muscles de se détendre.

 

Si vous ne pouvez pas dormir sur le dos, essayez de dormir sur le côté avec un oreiller entre les genoux. Évitez de dormir sur le ventre si votre cou n’est pas assez flexible, car cela peut exercer une pression sur le cou et la colonne vertébrale.

 

Les exercices avant de dormir

 

Il existe plusieurs exercices simples conseillés par un kinésithérapeute qui peuvent aider à soulager les douleurs cervicales pendant la nuit :

 

  • L’un des exercices qui peut aider à étirer les muscles de votre cou s’appelle « rétraction cervicale ». Pour faire cet exercice, il suffit de ramener votre menton vers votre poitrine et de le maintenir pendant trois secondes. Vous devriez sentir un léger étirement derrière vos oreilles et dans vos muscles trapèzes supérieurs. Répétez cet exercice 20 fois.

 

  • Un autre exercice utile est le « roulement des épaules ». Pour faire cet exercice, faites rouler vos épaules vers le haut en direction de vos oreilles, puis vers l’arrière et vers le bas. Répétez ce mouvement 10 fois. Le roulement des épaules permet de relâcher les tensions dans le haut du dos et les épaules, qui peuvent souvent contribuer aux douleurs cervicales.
À LIRE :   Douleur cervicale et trouble de la vue : Quel lien ? (explication)

 

  • Enfin, pensez à faire quelques étirements légers avant de vous coucher. Un moyen simple d’étirer les muscles de votre cou consiste à vous asseoir bien droit et à abaisser lentement votre oreille vers votre épaule. Maintenez cette position pendant 20 à 30 secondes et répétez l’opération de l’autre côté. Vous pouvez également essayer de vous allonger sur le dos avec un oreiller sous la tête et de tourner doucement la tête d’un côté à l’autre.

 

En incorporant ces exercices simples à votre routine nocturne, vous pouvez contribuer à réduire ou à éliminer les douleurs cervicales afin de bénéficier d’une bonne nuit de sommeil.

 

Gardez la température et l’obscurité de la pièce optimale

 

La température de la chambre à coucher peut en être une raison. Lorsque le corps est trop chaud, il peut être difficile de s’endormir et de rester endormi.

 

À l’inverse, lorsque le corps est trop froid, il peut également être difficile de s’endormir. La température idéale d’une chambre à coucher pour le sommeil se situe entre 15 et 20 degrés Celsius.

 

Outre la température, l’obscurité est également importante pour le sommeil. L’exposition à la lumière supprime la production de mélatonine, une hormone qui aide à réguler le cycle veille-sommeil du corps.

 

Pour cette raison, il est préférable de garder la chambre à coucher aussi sombre que possible la nuit.

 

En gardant la chambre fraîche et sombre, vous pouvez créer un environnement optimal pour le sommeil et améliorer vos chances de dormir huit heures complètes pour enfin vous débarrasser progressivement de vos douleurs cervicales la nuit.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.