sablier indiquant le temps qui passe depuis qu'on a mal au dos

Tendinite de la hanche : combien de temps ça dure ?

Une blessure au tendon dans la partie concernée peut provoquer une tendinite de la hanche. La maladie provoque des douleurs chroniques à la hanche qui sont souvent graves. Cela peut affecter la capacité à être actif, à bien dormir et à profiter de la vie. Vous pouvez soulager les symptômes et retrouver votre mobilité grâce à la kinésithérapie.

 

Dans cet article, vous allez trouver toutes les informations sur la hanche, son anatomie, les types de tendinite de la hanche et le pronostic de guérison (combien de temps ça dure).

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Définition et anatomie

 

Anatomie de la hanche

 

La hanche est la plus grosse articulation du corps. On l’appelle communément articulation coxo-fémorale

 

anatomie de la hanche
Source

 

Elle se forme grâce à l’insertion de la tête du fémur à l’intérieur du bord hémicirculaire du cotyle (acétabulum). C’est une articulation à rotule maintenue par plusieurs éléments.

 

  • Un fibro-cartilage du nom de labrum acétabulaire qui sert de joint entre la tête fémorale au rebord de la cavité cotyloïde.
  • Les ligaments : ilio-fémoral de bertin (en avant), pubo-fémoral (en arrière) et ischio-fémoral.
  • Les muscles : adducteurs, abducteurs, rotateurs internes et externes, fléchisseurs et extenseurs.
  • La capsule : cartilage qui entoure l’ensemble de l’articulation. Elle est tapissée d’une synoviale qui produit un liquide lubrifiant les surfaces articulaires.

 

anatomie de la région de l'aine
Source

 

 Quant à sa mobilité, la hanche peut effectuer plusieurs mouvements :

 

  • la flexion et l’extension: mouvements des jambes d’avant en arrière ;
  • l’adduction et l’abduction : mouvements des jambes sur le plan latéral ;
  • la rotation interne et externe: rotation des orteils vers l’intérieur et l’extérieur.

 

Les types de tendinites de la hanche

 

Les tendons sont des tissus solides et flexibles qui relient les muscles aux os. Ils travaillent en corrélation avec l’ensemble du système musculosquelettique pour permettre divers mouvements : bouger, courir, marcher, s’asseoir et se tenir debout.

 

La tendinite est la pathologie la plus fréquente des tendons. Il se caractérise par l’inflammation de ces derniers.

 

En ce qui concerne la tendinite de la hanche, elle apparaît en cas d’inflammation de l’un des tendons en relation avec l’articulation.

 

La tendinopathie fessière affecte les tendons qui se connectent aux muscles des fesses. Ceux-ci incluent :

 

douleur à la hanche
Source

 

 

La détermination du type de tendinite de la hanche dépend du site de la douleur et des mouvements douloureux.

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez visiter cette page.

 

 

 

Tendinite de la hanche : pronostic

 

La tendinite est une maladie très handicapante. Lorsqu’elle touche la hanche, elle provoque une douleur à la marche, surtout au cours de la montée d’escaliers.

 

Avec une prise en charge précoce et des traitements adaptés, il est possible de guérir complètement la tendinite de la hanche.

 

En revanche, si on néglige la maladie, la douleur peut devenir chronique ce qui empêche le moindre mouvement.

 

 

Combien de temps dure une inflammation du tendon de la hanche ?

 

La tendinite de la hanche ne guérira pas d’elle-même si vous continuez les activités qui la provoquent.

 

Pour les formes de tendinite plus douces, la guérison peut prendre environ 3 semaines. Et pour les formes graves, cela peut durer 6 à 8 mois. Certaines peuvent même ne plus se rétablir.

 

Tout au long du traitement, différents éléments sont également à prendre en considération. Ce sont les facteurs qui accélèrent la guérison et les facteurs qui la ralentissent.

 

Facteurs accélérant la guérison

 

Voici une liste des éléments qui peuvent favoriser la guérison de la tendinite de la hanche.

 

Les exercices physiques 

 

Pour guérir la tendinite de hanche et permettre au tendon de recouvrer toute sa force, il convient de faire du sport. Ainsi, bénéficiez d’un programme d’exercices spécifiques conçu pour étirer et renforcer l’unité muscle-tendon affectée.

 

Une alimentation saine et équilibrée

 

Réduire l’inflammation à l’intérieur de l’organisme vous permettra une guérison plus rapide et efficace.

 

légumes verts
Source

 

Pour ce faire, mangez des légumes aux feuilles foncées (brocoli, épinard, choux, etc.). Ils sont riches en antioxydants qui combattent le stress oxydatif, l’une des principales causes de l’inflammation.

 

Il faut faire un bon apport en protéines. Cela aide à renforcer les muscles et les tendons après le passage de la tendinite. Cela contribue aussi à réduire la douleur et à lutter contre la fatigue due au long moment de repos. De ce fait, pensez à consommer des aliments riches en protéines, tels que des produits laitiers crus ou des œufs.

 

Vous devez également consommer des aliments :

 

  • riches en vitamine C : essentiels pour aider à reconstruire le collagène) ;
  • riches en zinc : aident au développement et à la réparation des tissus)
  • riches en potassium et magnésium : aident à la récupération musculaire, améliorent la circulation et favorisent la relaxation dans le corps).

 

Un diagnostic précoce

 

Plus tôt le diagnostic sera posé, plus facile sera la prise en charge et la guérison.

 

Le suivi d’un professionnel de santé 

 

Le professionnel de santé peut suivre l’évolution du traitement et adapter d’autres méthodes thérapeutiques au besoin.

 

consultation médicale chez le médecin
Source

 

En parallèle, le suivi d’un professionnel en kinésithérapie est aussi important pour mieux remobiliser l’articulation de la hanche.

 

Un traitement adéquat

 

Le traitement de la tendinite de hanche repose sur de nombreux points :

 

  • repos ;
  • prise d’analgésiques ;
  • prise de médicaments anti-inflammatoires ;
  • injections de stéroïdes ;
  • séances de kinésithérapie ; activités physiques ;
  • etc.

Facteurs ralentissant la guérison

 

Quant aux facteurs qui peuvent ralentir la guérison de la tendinite de la hanche, on peut citer :

 

  • le tabac et la caféine : ces substances se lient au calcium et favorisent la perte osseuse ;
  • l’alcool : prolonge l’inflammation ;
  • la surcharge musculaire : peut aggraver la lésion ;
  • le repos prolongé : peut engendrer une faiblesse musculaire et parfois une raideur articulaire ;
  • le sucre : réduit la fonction immunitaire, ralentit la cicatrisation des plaies et augmente l’inflammation.

 

 

Références

 

http://www.orthosudmontpellier.com/les-pathologies/hanche/anatomie-de-la-hanche.html

https://www.chirurgie-orthopedique-drjalil.fr/departments/hanche/anatomie-de-la-hanche/

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 2.5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...