symptômes de névralgie cervico-brachiale

Torticolis à répétition : comment prévenir les crises ?

Le torticolis peut devenir très gênant, notamment s’il vient à devenir répétitif. C’est une affection qui se manifeste par une contracture anormale des muscles du cou responsable de douleur et de raideur de la nuque. Dans cet article, découvrez comment prévenir les crises en cas de torticolis à répétition.

Quelques mots sur le torticolis

 

Le torticolis est une maladie courante pouvant affecter tout le monde. On estime que 90 % des gens ont au moins vécu un épisode de torticolis au cours de leur vie. En général, cette affection se manifeste par une rotation et une flexion anormale du cou. Elle est responsable d’une gêne et d’une douleur au niveau de la nuque.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

 

oreiller mémoire de forme pour réduire les raideurs et douleurs

 

Le torticolis est très contraignant et peut gêner au cours des activités du quotidien que ce soit personnel ou professionnel. Si vous voulez en savoir plus sur cette affection, vous pouvez cliquer ici.

 

 

Les méthodes thérapeutiques pour prévenir le torticolis à répétition

 

La kinésithérapie (physiothérapie)

 

La kinésithérapie (physiothérapie) est efficace pour prévenir des risques de torticolis à répétition. Le kiné reste le spécialiste en mesure de fournir un diagnostic et un traitement approprié pour chaque patient.

À LIRE :   Torticolis et stress : quel lien ? (solutions naturelles)

 

évaluation suite à une entorse cervicale

 

Le traitement repose sur la manipulation et la mobilisation physique des articulations. En association, il y a aussi divers exercices.

 

Un programme d’entraînement physique adapté se révèle être un véritable remède préventif contre le torticolis à répétition. Cela permet également d’améliorer la force musculaire ou de travailler sur la mobilité.

 

Le spécialiste pourra également déterminer les raisons pour lesquelles le patient a eu un torticolis auparavant. De ce diagnostic, le kinésithérapeute (physiothérapeute) va fournir des conseils et des informations pour minimiser les risques de récidive.

 

L’électrothérapie pour prévenir les crises en cas de torticolis à répétition

 

L’électrothérapie est un terme générique qui recouvre un certain nombre de thérapies utilisant le courant électrique.

 

tens pour l'hyperalgésie
Source

 

Elle vise à réduire la douleur et à améliorer la tension et la fonction musculaire.

 

L’action de la thérapie implique une stimulation cutanée à l’aide d’impulsions électriques (électrodes) ce qui permet de : réduire les tensions musculaires, réduire les gonflements et soulager la douleur.

 

La stimulation électrique neuromusculaire utilise des intensités élevées qui provoquent l’excitation des nerfs périphériques. Cela produit souvent une contraction musculaire.

 

L’appareil imite le rôle du système nerveux et génère des impulsions grâce à une électrode. La stimulation électrique offre une variété de prévention thérapeutique, notamment dans :

 

  • l’amélioration de l’amplitude des mouvements ;
  • la réduction de la douleur chronique ;
  • la réduction des spasmes musculaires répétitifs.
À LIRE :   Torticolis et arrêt de travail : Combien de temps ? (lien)

 

L’acupuncture aide à réduire les crises de torticolis à répétition

 

L’acupuncture anticipe les éventuelles douleurs cervicales et améliore l’amplitude des mouvements.

 

acupuncuture cou
Source

 

Cette médecine chinoise traditionnelle soulage également la spondylose cervicale et les troubles douloureux.

 

Chercheurs et médecins orthopédistes concluent que l’acupuncture et les plantes sont efficaces pour prévenir le torticolis à répétition.

 

 

Le collier cervical pour une prévention intelligente

 

Le collier cervical est un accessoire parfois utilisé pour les douleurs cervicales.

 

minerve suite à une entorse cervicale

 

L’utilité d’un collier cervical sert à soutenir les vertèbres cervicales et la moelle épinière tout en limitant les mouvements brusques.

 

Il existe des colliers cervicaux souples et durs.

 

  • Les colliers souples sont généralement fabriqués à partir de matériaux tels que le feutre, la mousse ou le caoutchouc. Ce sont de véritables outils préventifs contre le torticolis. Ce modèle se fixe à la fois au cou et sur la mâchoire.
  • Les colliers cervicaux rigides par contre sont généralement fabriqués en plexiglas ou en plastique. Ils limitent davantage la rotation de la tête et les mouvements latéraux. Ces types de colliers sont souvent munis d’une mentonnière pour permettre aux muscles du cou de se détendre.

 

Il faudra faire attention avec les colliers cervicaux. En effet, des recherches médicales ont conclu que l’utilisation sur le long terme de cet outil peut entraîner un affaiblissement et un raidissement des muscles du cou. En cas de blessure aiguë, le collier cervical reste une option potentielle. Si vous comptez l’utiliser pour prévenir les crises de torticolis à répétition, il est important de suivre les prescriptions des spécialistes.

À LIRE :   Torticolis congénital: Trouble chez le nouveau-né (Exercices)

 

 

Références

 

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=torticolis-peut-on-prevenir-le-torticolis-

https://oppq.qc.ca/blogue/torticolis-prevention-traitement/

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...