Arthrodèse cervicale et sport : Est-ce possible ? (conseils)

Arthrodèse cervicale et sport : Est-ce possible ? (conseils)

L’arthrodèse cervicale est une intervention chirurgicale qui permet de joindre deux ou plusieurs vertèbres du cou pour stabiliser la colonne vertébrale.

 

Cette intervention est souvent pratiquée pour soulager la douleur au cou causée par des affections telles que la spondylose cervicale, la hernie discale (hernie cervicale) et l’arthrose cervicale.

 

De nombreuses personnes qui ont subi cette opération sont impatientes de reprendre leurs activités normales, y compris le sport. Dans cet article, nous allons examiner s’il est possible ou non pour une personne ayant subi une arthrodèse cervicale de faire du sport.

Arthrodèse cervicale qu’est-ce que c’est ? Définition

 

Pour expliquer l’arthrodèse cervicale, il est d’abord nécessaire de comprendre ce qu’est la colonne cervicale et ce qu’elle fait. Le rachis cervical est la partie supérieure de la colonne vertébrale qui s’étend de la base du crâne au sommet des omoplates.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

Elle est constituée de sept os, ou vertèbres, qui sont empilés les uns sur les autres. Ces os sont reliés par de petites articulations appelées facettes. Les articulations facettaires permettent à la colonne vertébrale de bouger et de se tordre.

 

L’arthrodèse cervicale est une intervention chirurgicale qui consiste à fusionner deux ou plusieurs vertèbres de la colonne cervicale. Cette fusion peut être réalisée à l’aide de greffes osseuses, de plaques métalliques, de vis et/ou de fils.

 

arthrodèse cervicale avec cage
Source

 

L’objectif de cette opération est d’arrêter le mouvement des vertèbres et de soulager la douleur. Elle est généralement utilisée comme traitement des maladies dégénératives de la colonne vertébrale telles que l’arthrite ou le spondylolisthésis cervical.

 

Dans certains cas, elle peut également être utilisée pour traiter les fractures ou l’instabilité de la colonne vertébrale. Pour en savoir plus sur l’arthrodèse cervicale, consultez l’article suivant.

 

 

Récupération suite à l’arthrodèse cervicale

 

La rééducation en kinésithérapie (physiothérapie), joue un rôle important dans le processus de récupération après une arthrodèse cervicale. Les principaux objectifs de la rééducation sont de retrouver l’amplitude des mouvements du cou et de renforcer les muscles entourant la fusion.

À LIRE :   Arthrodèse cervicale et invalidité : Quels sont vos droits ?

 

massage cervical
Source

 

Un programme de rééducation typique commence par des exercices d’amplitude de mouvement et évolue vers des activités plus intenses au fur et à mesure de la guérison de l’arthrodèse. Il est important de suivre attentivement votre programme de rééducation pour assurer un bon rétablissement.

 

 

Pronostic d’une arthrodèse cervicale

 

Comme mentionné précédemment, l’arthrodèse cervicale est le plus souvent utilisée pour traiter la spondylose cervicale, qui est une affection dégénérative de la colonne vertébrale.

 

L’objectif de la procédure est de soulager la douleur et d’améliorer la stabilité du cou. Le taux de réussite de l’arthrodèse cervicale est élevé, et la plupart des personnes qui subissent l’intervention ressentent un soulagement significatif de la douleur.

 

La fusion prend généralement plusieurs mois pour guérir, et il est important d’éviter les activités susceptibles d’exercer un stress sur le cou pendant cette période. La plupart des personnes sont en mesure de reprendre leurs activités normales après leur guérison complète.

 

 

Arthrodèse cervicale et sport

 

Il est généralement recommandé aux patients d’attendre au moins quatre à six semaines après l’opération avant de reprendre une activité physique. Cela donne au corps le temps de guérir et à la fusion le temps de commencer à se solidifier.

 

Pendant cette période initiale, les patients doivent se concentrer sur des activités à faible impact comme la marche, la natation ou l’utilisation d’un appareil elliptique.

 

natation
Source

 

Au fur et à mesure de la guérison et de la solidification de l’arthrodèse, les patients peuvent progressivement augmenter leur niveau d’activité, pour finalement revenir à leur niveau d’activité antérieur.

À LIRE :   Rééducation après une arthrodèse cervicale : Procédure

 

Cependant, il est important de toujours suivre les recommandations du médecin traitant afin d’éviter toute complication ou nouvelle blessure.

 

Un mode de vie sain et un exercice régulier sont importants pour la santé et le bien-être général, et l’arthrodèse cervicale ne doit pas empêcher les patients de mener une vie active.

 

Évitez les sports de contact

 

Lorsque vous subissez une arthrodèse cervicale, votre chirurgien vous recommandera probablement d’éviter les sports de contact. En effet, les sports de contact peuvent exercer un stress excessif sur votre colonne vertébrale réparée chirurgicalement, ce qui pourrait entraîner des complications.

 

 

rugby
Source

 

Privilégiez plutôt les activités sans contact qui ménagent votre colonne vertébrale, comme la natation, la marche rapide ou le vélo. Ces activités vous permettront de rester actif sans mettre en danger votre guérison.

 

Si vous êtes un athlète, demandez à votre chirurgien à quel moment vous pouvez reprendre la compétition en toute sécurité. Avec des soins appropriés, vous pouvez vous rétablir complètement et reprendre les activités que vous aimez.

 

Toujours consulter si de nouveaux symptômes apparaissent

 

Lorsque vous subissez une arthrodèse cervicale, il est important de consulter votre médecin si vous ressentez de nouveaux symptômes, tels qu’un engourdissement, une faiblesse, une paralysie ou une douleur.

 

En effet, ces symptômes peuvent être le signe d’une complication, comme une lésion nerveuse ou une infection. Si elles ne sont pas traitées, ces complications peuvent entraîner de graves problèmes, notamment la perte de fonction de la zone touchée.

 

Il est donc essentiel de consulter un médecin dès que possible si vous ressentez de nouveaux symptômes après avoir subi une arthrodèse cervicale. Un diagnostic et un traitement rapides peuvent contribuer à minimiser le risque de complications graves.

 

Aspect psychologique

 

Lorsque vous avez subi une arthrodèse cervicale, il est important de ne pas développer de kinésiophobie, qui est une peur du mouvement.

À LIRE :   Arthrodèse cervicale : Complications et séquelles

 

Il est crucial de continuer à bouger votre cou autant que possible afin de ne pas développer de raideur et de faiblesse à long terme. La kinésiophobie a un impact psychologique négatif important sur la qualité de vie des patients après une opération du rachis cervical.

 

Les personnes qui présentent des niveaux élevés de kinésiophobie avant l’opération souffrent davantage de douleurs postopératoires, d’invalidité et de problèmes de santé mentale.

 

En outre, les personnes présentant une kinésiophobie sont plus susceptibles d’être insatisfaits de leurs résultats chirurgicaux.

 

La kinésiophobie est un facteur important à prendre en compte pour prédire les résultats après une chirurgie du rachis cervical. Il est donc important d’aborder la kinésiophobie avant et après la chirurgie afin d’améliorer l’expérience postopératoire.

 

Il est important de porter attention à sa posture après une arthrodèse cervicale, car une mauvaise posture peut entraîner des douleurs et une raideur. Il est également conseillé de faire régulièrement de l’exercice pour maintenir la force musculaire et améliorer la mobilité.

 

En conclusion, il est important de suivre les recommandations du médecin traitant après une arthrodèse cervicale, et de ne pas hésiter à consulter si de nouveaux symptôme apparaissent.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3.8 / 5. Nombre de votes 6

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?