consultation médicale chez le médecin

Douleur intercostale : Est-ce un cancer ? (explication)

La douleur intercostale peut être extrêmement handicapante et anxiogène. Elle est le plus souvent bénigne, mais elle peut aussi être le signe d’une pathologie cardiaque ou pulmonaire plus grave.

 

C’est pourquoi il est important de consulter un professionnel de santé si vous ressentez ce type de douleur. Dans cet article, nous aborderons les causes et les symptômes des douleurs intercostales, ainsi que la manière de savoir s’il s’agit d’un cancer.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Douleur intercostale qu’est-ce que c’est ?

 

La douleur intercostale est un type de douleur thoracique qui se produit entre les côtes. Les muscles intercostaux sont situés entre les côtes et aident à soutenir la paroi thoracique. Ces muscles peuvent être irrités ou enflammés, ce qui provoque une douleur.

 

douleur de névralgie intercostale
Source

 

La douleur intercostale peut être sourde et douloureuse ou vive et lancinante. Elle peut également irradier vers d’autres parties du corps, comme l’épaule, le cou ou le dos. La douleur intercostale est souvent aggravée par la toux, les éternuements ou une respiration profonde.

 

 

Anatomie intercostale

 

Les muscles intercostaux sont un groupe de muscles situés entre les côtes. Ils sont responsables du mouvement de la paroi thoracique et jouent un rôle important dans la respiration.

 

anatomie des muscles intercostaux
Source

 

Les intercostaux sont divisés en trois groupes : les intercostaux externes, les intercostaux internes et les intercostaux les plus internes. Les intercostaux externes sont les plus grands et les plus superficiels des trois groupes.

 

Elles prennent naissance à l’arrière du sternum et s’attachent aux côtes. Les intercostaux internes sont situés sous les intercostaux externes et vont dans la direction opposée.

 

Elles prennent naissance au niveau des côtes et s’attachent aux vertèbres. Les intercostaux les plus internes sont situés sous les intercostaux internes et s’attachent à la fois aux côtes et aux vertèbres. Ensemble, ces muscles aident à soulever la cage thoracique pendant l’inspiration et à l’abaisser pendant l’expiration.

À LIRE :   Déchirure intercostale : définition et prise en charge

 

 

Symptômes de douleur intercostale

 

La douleur intercostale peut survenir à la suite d’une toux, d’un éternuement, d’un rire ou de tout autre type de mouvement soudain qui exerce une pression sur les muscles.

 

toux

 

Les symptômes de la douleur intercostale comprennent une sensibilité dans la zone affectée, des douleurs aiguës en coup de poignard et des difficultés à respirer.

 

La douleur peut s’aggraver lorsque vous respirez profondément ou lorsque vous toussez. Dans certains cas, la douleur peut irradier vers le dos ou l’abdomen.

 

 

Causes de douleur intercostale

 

Il existe un certain nombre de causes différentes de douleurs intercostales, et la nature précise de la douleur peut varier en fonction de la cause sous-jacente.

 

Dans certains cas, la douleur peut être aiguë et lancinante, tandis que dans d’autres, il s’agit plutôt d’une douleur sourde. La douleur intercostale est souvent exacerbée par le mouvement ou les respirations profondes, et elle peut rendre les activités quotidiennes assez difficiles. Les causes de la douleur intercostale sont les suivantes :

 

  • L’embolie pulmonaire : Une embolie pulmonaire est un caillot de sang qui se loge dans les poumons et qui peut provoquer une douleur intense dans la poitrine.

 

  • La pneumonie : La pneumonie est une infection des poumons qui peut provoquer des douleurs thoraciques et des difficultés respiratoires.

 

  • Bronchite : La bronchite est une inflammation des bronches qui peut produire un large éventail de symptômes, notamment des douleurs thoraciques, une toux et un essoufflement.

 

  • Problèmes musculo-squelettiques : Des problèmes tels que la costochondrite (inflammation du cartilage entre les côtes) ou un traumatisme aux côtes peuvent provoquer une douleur intercostale.

 

Parmi les causes potentielles, citons :

 

  • Les séquelles de fracture des côtes : Les fractures des côtes peuvent souvent guérir sans complication, mais dans certains cas, elles peuvent entraîner des douleurs chroniques.
À LIRE :   Combien de temps dure une douleur intercostale ? (explications)

 

  • La compression radiculaire par un ganglion de Hodgkin : La compression radiculaire par un ganglion lymphatique de Hodgkin est une affection rare mais grave qui peut provoquer de fortes douleurs.

 

 

  • La spondylodiscite et la maladie de Pott : La spondylodiscite est une infection de la colonne vertébrale, et le mal de Pott est une forme de tuberculose qui affecte la colonne vertébrale.

 

  • Le neurinome et le cancer des vertèbres : Les neurinomes sont des tumeurs qui se développent sur les nerfs, et le cancer des vertèbres est une forme très agressive de cancer.

 

  • Le myélome : Le myélome est un type de cancer qui affecte les os, et un tassement vertébral peut se produire lorsque les os de la colonne vertébrale s’effondrent.

 

 

Douleur intercostale et cancer : Quel lien ?

 

Bien que le cancer soit une cause rare de névralgie intercostale, il est important d’être conscient du lien potentiel entre ces deux affections. Il existe plusieurs types de cancer qui peuvent envahir ou comprimer les nerfs de la poitrine, entraînant des douleurs et d’autres symptômes.

 

Dans certains cas, la névralgie peut être l’un des premiers signes du cancer. Si vous ressentez une douleur persistante dans la poitrine ou le dos, il est important d’explorer.

 

 

Quand s’inquiéter ?

 

La douleur dans la poitrine peut être causée par de nombreuses conditions différentes, allant de bénignes à potentiellement graves. La douleur intercostale, c’est-à-dire la douleur entre les côtes, est souvent causée par une tension musculaire ou une inflammation des nerfs et des muscles dans cette zone.

À LIRE :   Douleur intercostale après la pose d’un stent : explications (est-ce grave ?)

 

Cependant, elle peut également être le symptôme d’affections plus graves, comme le cancer du poumon. Les tumeurs cancéreuses peuvent se développer partout dans le corps et comprimer ou envahir les structures voisines, y compris les côtes.

 

Les tumeurs qui se développent dans les poumons provoquent souvent des douleurs lorsqu’elles appuient sur les côtes. La douleur peut s’aggraver lors de respirations profondes, de toux ou de changements de position.

 

 

Conclusion

 

La détection et le traitement précoces du cancer sont essentiels pour obtenir le meilleur résultat possible. Bien que la névralgie intercostale puisse être une affection douloureuse et débilitante, un traitement est disponible et la plupart des gens s’en remettent complètement.

 

 

Ressources

 

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...