vinaigre de cidre

Vinaigre de cidre et nerf sciatique : Efficace pour soulager ?

La sciatique est une affection qui se traduit par une douleur, des picotements ou un engourdissement qui irradie le long du trajet du nerf sciatique.

Le vinaigre de cidre est utilisé depuis longtemps comme remède populaire pour diverses affections, dont la sciatique. Dans cet article, nous allons voir si le vinaigre de cidre est un traitement efficace de la sciatique et comment l’utiliser en toute sécurité.

Anatomie de la colonne lombaire

La colonne lombaire est la partie inférieure de la colonne vertébrale qui s’étend de la colonne thoracique à la colonne sacrée. Elle se compose de cinq vertèbres, qui sont numérotées de L1 à L5.

anatomie de la colonne lombaire
Source

Les vertèbres sont séparées par des disques intervertébraux et sont reliées aux côtes par des articulations à facettes. La moelle épinière traverse le canal vertébral, et les nerfs se ramifient à partir de la moelle épinière pour innerver les muscles et les organes.

Les vertèbres de la colonne lombaire sont plus grandes que celles de la colonne cervicale et thoracique, et elles supportent plus de poids en raison de la gravité.

Les disques intervertébraux sont plus épais et plus résistants, ce qui permet une plus grande flexibilité de la colonne lombaire. Les facettes articulaires sont également plus grandes et plus résistantes, assurant la stabilité tout en permettant un certain mouvement.

La colonne lombaire est chargée de supporter la majeure partie du poids du corps et d’absorber les chocs lors de la marche ou de la course. Elle permet également une large gamme de mouvements, notamment la flexion en avant, en arrière et sur les côtés.

Anatomie du nerf sciatique

Le nerf sciatique est le nerf le plus long et le plus large du corps humain, il part du bas du dos et descend jusqu’aux pieds. Il est constitué d’une combinaison de fibres nerveuses provenant des niveaux L4-S3 de la moelle épinière.

trajet du nerf sciatique
Source

Ces fibres nerveuses sortent de la colonne vertébrale par deux ouvertures principales : le grand foramen sciatique et le petit foramen sciatique.

Le nerf sciatique passe ensuite sous le muscle piriforme (un petit muscle de la fesse) et traverse l’échancrure sciatique (un trou dans le bassin) avant de se diviser en deux nerfs plus petits, le nerf tibial et le nerf péronier commun. Ces nerfs plus petits innervent (fournissent une sensation à) différentes parties de la jambe inférieure et du pied.

Le nerf sciatique peut être sensible à un certain nombre de pathologies, notamment la sciatique et la lombosciatique. La sciatique se caractérise par une douleur qui irradie le long du nerf sciatique, du bas du dos jusqu’au pied.

Cette douleur est souvent causée par la compression ou l’inflammation de l’un des nerfs lombaires (les nerfs qui composent le nerf sciatique).

À LIRE :   Meilleur anti-inflammatoire pour sciatique : Quoi choisir ?

Les deux affections peuvent être extrêmement débilitantes, rendant difficile, voire impossible, la marche ou la station debout pendant de longues périodes.

Traitements médicaux et alternatifs

Les traitements d’une affection ou d’une blessure peuvent être divisés en deux catégories : les traitements médicaux et les traitements alternatifs. Ces traitements peuvent comprendre :

stétoscope représentant une urgence médicale
Source
  • Médicaments ;
  • Kinésithérapie ;
  • Ostéopathie ;
  • Exercices ;
  • Infiltrations ;

Il existe également une variété de produits naturels qui peuvent être utilisés pour traiter les maladies. Ces produits vont du vinaigre de cidre aux remèdes de grand-mère.

Si certaines personnes préfèrent n’utiliser que des produits naturels, d’autres choisissent de les combiner avec des traitements plus traditionnels.

Le vinaigre de cidre, efficace contre les douleurs reliées au nerf sciatique ?

Le vinaigre de cidre est un remède maison populaire pour de nombreux maux différents, dont la douleur du nerf sciatique. Bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique solide pour soutenir son utilisation, de nombreuses personnes ne jurent que par le vinaigre de cidre comme traitement efficace.

vinaigre de cidre
Source

Il existe plusieurs théories sur la façon dont le vinaigre de cidre peut aider à soulager la douleur du nerf sciatique. L’une d’elles suggère que les acides contenus dans le vinaigre de cidre peuvent aider à éliminer l’accumulation d’inflammation autour du nerf.

Une autre théorie suggère que le vinaigre de cidre peut aider à bloquer les signaux de douleur provenant du nerf.

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour se soulager ?

Pour utiliser le vinaigre de cidre contre les douleurs du nerf sciatique, mélangez deux cuillères à soupe de vinaigre dans un verre d’eau et buvez-en trois fois par jour.

vinaigre de cidre
Source

Vous pouvez également appliquer une compresse imbibée de vinaigre de cidre dilué sur la zone douloureuse pendant quinze minutes d’affilée. Si vous décidez d’essayer le vinaigre de cidre pour les douleurs du nerf sciatique, veillez à utiliser du vinaigre biologique et non filtré pour en tirer le maximum de bénéfices.

Autres traitements naturels contre la sciatique

La sciatique est une affection courante qui peut provoquer des douleurs dans le bas du dos et les jambes. Bien qu’il existe de nombreux traitements traditionnels de la sciatique, tels que les analgésiques et la thérapie physique, certaines personnes peuvent également bénéficier d’autres approches plus naturelles. Voici quelques-uns des traitements naturels les plus populaires contre la sciatique :

ostéopathie
Source
  • Les ajustements chiropratiques : Les ajustements chiropratiques sont un traitement courant des douleurs dorsales en général, et ils peuvent également être efficaces pour traiter la sciatique. Un chiropraticien utilise ses mains pour manipuler la colonne vertébrale et soulager la pression sur le nerf sciatique.
  • L’acupuncture : L’acupuncture est une méthode traditionnelle chinoise une méthode de guérison qui consiste à insérer de fines aiguilles dans la peau à des endroits précis. Certaines personnes pensent que cela peut aider à soulager la douleur en stimulant le système nerveux.
  • Le massage : La massothérapie peut être bénéfique dans le traitement de la sciatique en aidant à détendre les muscles et à soulager les tensions dans le dos.
  • Chaleur et glace : L’application de chaleur ou de glace sur la zone affectée peut aider à réduire l’inflammation et la douleur.
  • Étirements : L’étirement des muscles du dos et des jambes peut aider à soulager la pression sur le nerf sciatique et à améliorer la souplesse.
  • Yoga : Le yoga est une forme d’exercice qui implique des étirements et des postures qui peuvent aider à soulager les tensions dans le dos et à améliorer la flexibilité.
À LIRE :   Arnica pour soulager une sciatique : Efficace ? (Explication)

Des outils et accessoires peuvent également être utilisés de façon autonome. Ils ne traitent pas la cause de la douleur, mais peuvent procurer un soulagement temporaire. Évidemment, ils ne sont pas aussi efficaces qu’un approche individualisée chez un professionnel de santé.

Parmi les produits recommandés, nous avons :

 

Si vous souffrez de sciatique, demandez à votre médecin si l’un de ces traitements peut vous convenir.

Qu’en est-il des remèdes naturels ?

Bien qu’ils ne soient pas supportés d’évidences scientifiques solides, plusieurs produits naturels et remèdes de grand-mère sont utilisés pour traiter les douleurs reliées à la sciatique, notamment pour leur pouvoir anti-inflammatoire.

Voici une liste non exhaustive de plantes et d’huiles essentielles efficaces pour contrôler la douleur et l’inflammation. Les produits sont disponibles sur le site Kalae. Utilisez le code promo LOMBAFIT15 si vous désirez vous procurer un des produits suivants, ou n’importe quel remède visant à soulager vos symptômes et améliorer votre qualité de vie :

  • Le curcuma. Grâce à ses pouvoirs anti-oxydants et anti-inflammatoires très puissants, le curcuma est l’une des plantes les plus utilisées dans un cadre culinaire et thérapeutique. La composition du curcuma est essentiellement faite d’huiles essentielles, de vitamines (B1, B2,B6,C,E,K) et d’oligo-éléments. Mais c’est à sa composition riche en curcumine et curcuminoides que l’on doit les propriétés anti-inflammatoires de cette épice.
  • Le gingembre. Outre la saveur particulière qu’il apporte en cuisine et ses vertus aphrodisiaques, le gingembre est une racine très connue pour ses pouvoirs anti-inflammatoires. Le gingérol lui confère son action anti-inflammatoire. Il s’agit un composant actif agissant sur les douleurs inflammatoires liées aux maladies inflammatoires articulaires chroniques, notamment la polyarthrite rhumatoïde, le lupus, les maladies rhumatismales, etc. Il a été prouvé que cet élément actif est aussi efficace pour agir sur l’inflammation liée aux arthrites et à la sciatique.  Le gingembre possède également d’autres bienfaits grâce à sa haute teneur en potassium et à sa richesse en oligo-éléments (calcium, magnésium, phosphore, sodium) et en vitamines (provitamine et vitamine B9).
  • Les oméga-3. Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés qui jouent un rôle très important dans le fonctionnement de notre organisme. Ils sont apportés par l’alimentation sous trois formes naturelles : l’acide docosahexaénoique (DHA), l’acide alpha linolénique (ALA) et l’acide éicosapentaénoique (EPA). Au-delà de leur action sur le cerveau et le système cardiovasculaire, les oméga-3 s’avèrent très efficaces contre l’inflammation. En effet, ils ont la capacité d’agir sur les mécanismes inflammatoires dans l’arthrose en freinant la destruction cartilagineuse, ainsi ils réduisent l’intensité des douleurs arthrosiques. La sciatique, étant le plus souvent liée à une inflammation secondaire à une hernie discale, elle peut aussi répondre aux oméga-3 à condition d’en consommer régulièrement. 
  • L’eucalyptus citronnéL’eucalyptus est une plante utilisée le plus souvent sous forme de tisane ou d’huile essentielle. Elle aurait des effets anti-inflammatoires qui lui conférent la capacité d’agir sur les douleurs ostéoarticulaires en générale et les douleurs de la sciatique en particulier.
  • La gaulthérie. La gaulthérie est un arbuste dont on extrait une huile essentielle très intéressante. C’est l’une des huiles essentielles les plus utilisées en aromathérapie. Cette huile extraite de l’arbuste portant le même nom, est utilisée en massage pour soulager la sciatique et agit comme un antalgique. En effet, elle procure un effet chauffant grâce à sa capacité d’activer localement la circulation sanguine.
À LIRE :   Nerf sciatique et douleur au pied : quel lien ? (explications)

Conclusion

Le vinaigre de cidre et d’autres remèdes homéopathiques sont utilisés depuis des siècles pour traiter diverses affections médicales. Bien qu’il y ait un manque de preuves scientifiques soutenant l’utilisation de ces traitements, un soulagement significatif est souvent observé.

Il est important de se rappeler que ces produits ne doivent pas remplacer un traitement médical. Si vous envisagez d’utiliser du vinaigre de cidre ou tout autre remède naturel, informez-en toujours votre médecin et consultez un homéopathe si nécessaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3.7 / 5. Nombre de votes 9

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez une méthode unique vous permettant (ENFIN !) de mettre un terme à vos douleurs physiques...