Flavectomie : Tout savoir sur cette opération

Flavectomie : Tout savoir sur cette opération

Article revu et approuvé par Dr. Ibtissama Boukas, médecin spécialisée en médecine de famille

Une flavectomie consiste en l’excision chirurgicale du ligament jaune. Cette opération permet de réduire la pression exercée par un ligament jaune hypertrophié ou dysfonctionnel au niveau du canal rachidien, et ainsi réduire les douleurs.

 

Cet article explique tout ce qu’il faut savoir sur la flavectomie.

 

Définition et anatomie

 

Les ligaments jaunes sont des ligaments qui s’étendent entre les lames des vertèbres de la colonne vertébrale. Ils se trouvent tout au long du rachis (de par et d’autre), depuis la vertèbre cervicale C2, jusqu’à la vertèbre S1.

 

ligament jaune
Source

 

Ils comportent des fibres élastiques leur permettent de se contracter naturellement, en quelques sortes. Par conséquent, ils aident à l’extension de la colonne vertébrale et le maintien de la posture debout. Par ailleurs, les ligaments jaunes empêchent la flexion excessive de la colonne vertébrale de par leur tension.

 

Le ligament jaune peut subir une dégénérescence avec l’âge, ou après des traumatismes répétés. Dans ces circonstances, il perd en capacité élastique, et et augmente en épaisseur. En raison de l’hypertrophie (appelée hypertrophie du ligament jaune), les autres structures connexes peuvent se voir irritées, pincées ou même comprimées. On pense notamment à la moelle épinière et les racines nerveuses émergentes.

 

Ceci peut mener à des atteintes potentiellement sérieuses de la colonne vertébrale, comme un syndrome de la queue de cheval, un canal lombaire étroit, ou encore une compression de la moelle épinière.

 

Procédure

 

La flavectomie est réalisée pour décompresser le canal rachidien. Que ce soit en raison d’une hypertrophie du ligament jaune, ou d’une hernie discale forçant le ligament jaune à s’enfoncer dans le canal rachidien, l’excision de ce ligament va libérer de la pression au niveau de la moelle épinière et des nerfs spinaux.

 

La flavectomie est parfois associée à une laminectomie pour mieux libérer le canal rachidien.

 

 

Autres types de chirurgie décompressives

 

Parmi les alternatives à la flavectomie, on compte :

 

 

Il est à noter que la technique chirurgicale optimale pour traiter la compression médullaire ou des racines nerveuses reste controversée. Une approche n’est pas forcément supérieure dans toutes les circonstances, et la meilleure option dépendra de facteurs anatomiques et symptomatiques spécifiques à chaque patient.