Arthrodèse lombaire : Tout savoir sur cette opération

Arthrodèse lombaire : Tout savoir sur cette opération

 

Vous souffrez du dos depuis longtemps, et le chirurgien vous a parlé d’arthrodèse lombaire L4-L5 ou L5-S1 pour fusionner vos vertèbres et soulager vos symptômes.

 

Qu’est-ce que l’arthrodèse, exactement ? Cette chirurgie présente-t-elle des complications ? Comment se déroule l’opération, la rééducation, et le retour à la vie normale (incluant le travail) ? 

 

Cet article vulgarisé vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l’arthrodèse.

Définition

 

Si vous souffrez de douleurs arthritiques sévères, votre médecin peut vous suggérer de subir une arthrodèse. Cette intervention permet de fusionner, ou de “souder”, les deux os qui constituent l’articulation douloureuse.

 

bénéfices de l'arthrodèse lombaire

 

Les os deviennent ainsi un seul et même os solide, ce qui peut atténuer votre douleur. Elle peut également rendre votre articulation plus stable et vous aider à supporter davantage de poids.

 

Elle peut être effectuée sur plusieurs articulations (poignet, doigt, genou, cheville, etc.). Au niveau lombaire, voici une liste de conditions qui requièrent parfois une arthrodèse lombaire :

 

 

 

mal de dos nécessitant une arthrodèse lombaire

 

 

Pourquoi faire une arthrodèse ?

 

Si vous souffrez d’une des conditions mentionnées ci-haut, il faudrait idéalement un traitement conservateur pour contrôler les douleurs et réduire l’incapacité.

 

Il arrive que les traitements non-invasifs (médication, kiné, ostéo, médecine alternative, etc.) ne viennent à bout des douleurs. Dans ce cas, on propose souvent une infiltration visant à soulager les symptômes et réduire l’inflammation.

 

Malheureusement, certaines conditions sont réfractaires à tout type de traitement. Dans cette optique, un médecin pourra considérer l’arthrodèse comme approche thérapeutique. Les bénéfices de ce type d’opération sont les suivants:

 

radiographie d'une arthrodèse lombaire

 

  • Elle permet le soulagement des douleurs vertébrales.
  • Elle contribue à la stabilité de la région lombaire de manière globale.
  • Elle améliore l’alignement des vertèbres.
  • Elle permet de mettre plus de poids sur les jambes et la région lombaire

 

Autres types de chirurgie décompressives

 

Parmi les alternatives à l’arthrodèse, on compte :

 

 

Il est à noter que la technique chirurgicale optimale pour traiter la compression médullaire ou des racines nerveuses reste controversée. Une approche n’est pas forcément supérieure dans toutes les circonstances, et la meilleure option dépendra de facteurs anatomiques et symptomatiques spécifiques à chaque patient.

 

 

Comment se déroule l’opération d’arthrodèse lombaire ?

 

Si votre médecin vous a déjà confirmé que vous aurez besoin d’une arthrodèse, voici comment l’opération qui dure généralement entre 1-3 heures se déroulera.

 

Selon le type d’arthrodèse dont vous avez besoin, vous serez hospitalisé durant quelques jours, ou bien opéré en bloc ambulatoire (c’est-à-dire que vous rentrerez chez vous le jour même).

 

chirurgie d'arthrodèse lombaire

 

Votre médecin peut choisir de vous administrer une anesthésie générale, qui vous permettra de ne rien sentir pendant l’intervention. Dans certains cas, le chirurgien préfère opter pour une anesthésie locale. Cela signifie que vous resterez éveillé, mais que la région opérée sera entièrement anesthésiée.

 

Après l’anesthésie, votre chirurgien choisira entre une chirurgie ouverte ou une chirurgie arthroscopique. Lors d’une chirurgie ouverte, votre médecin fera généralement une grande incision pour accéder à vos vertèbres lombaires. Dans le cas de la chirurgie arthroscopique, il pratiquera plusieurs petites incisions où il va insérer des outils et une caméra pour mieux cerner les vertèbres.

 

arthroscopie avant une chirurgie d'arthrodèse lombaire
Arthroscopie

 

Quel que soit le type d’opération, l’objectif sera d’enlever le cartilage (tissu) endommagé entre les deux (ou plus) vertèbres affectées (souvent, entre L4-L5 ou L5-S1). Cela permettra à vos os de fusionner. Ensuite, il utilisera des plaques, des vis ou des fils métalliques pour stabiliser articulation. Ce matériel est souvent permanent et restera en place même après la guérison.

 

Pour favoriser la fusion des vertèbres, le chirurgien peut également être amené à prélever un morceau d’os et l’intégrer entre les vertèbres. Cette greffe osseuse peut provenir de votre propre bassin, talon ou genou. Dans certains situations, un substitut artificiel également être utilisé. Bref, ceci permettra une croissance osseuse au niveau de l’espace intervertébral permettant de souder les vertèbres.

 

grefffe osseuse durant l'arthrodèse lombaire
Un morceau d’os issu du bassin a été prélevé pour servir de greffe osseuse entre deux vertèbres lombaires.

 

Une fois l’opération terminée, votre chirurgien fermera vos incisions avec des sutures ou des agrafes.

 

 

Complications suite à l’arthodèse lombaire

 

En général, les médecins estiment que cette procédure est sûre. La majorité des patient se portent bien après l’arthrodèse, et les complications sont rares. Néanmoins, voici une liste de complications potentielles de l’arthrodèse lombaire :

 

complication d'une opération d'arthrodèse
Rassurez-vous, les complications sont rares!

 

  • Bris ou déplacement du matériel chirurgical
  • Douleur au niveau de la cicatrice
  • Surcharge et arthrose des articulations connexes
  • Infection
  • Saignement
  • Caillots sanguins
  • Lésion nerveuse
  • Mal-union (absence de consolidation osseuse de la greffe osseuse appelée “pseudarthrose”)
  • Non-union

 

 

Convalescence après l’arthrodèse

 

Il est tout à fait normal de ressentir des douleurs après une arthrodèse lombaire. Le médecin prescrira le plus souvent des médicaments pour vous aider à la contrôler.

 

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont un choix plus sûr que les opioïdes, qui créent une forte dépendance. Si votre médecin vous prescrit des opioïdes, suivez exactement ses instructions, et cesser la prise de médication aussitôt que la douleur s’atténue.

 

Avec le temps, les deux vertèbres vont finir par se souder et se rigidifier. En attendant, il faudra protéger la région lombaire. Pour ce faire, le chirurgien prescrit souvent une attelle ou un corset lombaire durant une période de 3 mois.

 

corset après une arthrodèse lombaire

 

La mise en charge sera proscrite durant les premiers temps. Ceci implique qu’il faudra éviter de mettre du poids sur les vertèbres lombaires. Il est conseillé d’éviter de s’asseoir sur un siège profond, et d’éviter les longs trajets en voiture pour les premiers temps. Des béquilles sont parfois recommandées, et même un déambulateur ou un fauteuil roulant dans certains cas.

 

Le temps de guérison total est estimé à 12 semaines.

 

 

Rééducation après une arthrodèse lombaire

 

Le repos prescrit après la chirurgie d’arthrodèse lombaire, bien que nécessaire, aura pour effet d’augmenter le niveau de déconditionnement et l’atrophie musculaire. C’est un mal pour un bien, en quelque sorte.

 

Ainsi, il est important de consulter un professionnel de santé comme un kinésithérapeute (physiothérapeute) qui pourra favoriser une guérison optimale et sans complications.

 

rééducation après une arthrodèse

 

Parmi les modalités de traitements utilisées, on compte:

 

  • Relâchement musculaire des muscles paravertébraux
  • Exercices respiratoires
  • Mobilisation douce des vertèbres
  • Exercices de stabilisation
  • Renforcement global
  • Reconditionnement général
  • Éducation et reprise progressive des activités

 

Il est à noter que tous ces éléments sont nécessaires après une opération de type arthrodèse. En effet, prenons par exemple une chirurgie arthrodèse visant à fusionner les vertèbres L4 et L5. 

 

Comme ces deux segments seront fusionnés, il y aura une diminution de la mobilité de ce segment en particulier. Les autres segments (comme les segments supérieurs L3-L4 et inférieurs L5-S1) devront travailler davantage pour permettre une mobilité adéquate de la colonne. Ainsi, on dit que ces phénomènes compensatoires crée potentiellement des segments hypermobiles connexes aux articulations fusionnés.

 

 

Séquelles après une arthrodèse lombaire

 

La chirurgie par arthrodèse est généralement sûre et ne laisse pas de séquelles. Par contre, comme toute chirurgie, on peut développer des déficits tels que :

 

  • Un déficit moteur neurologique : En fonction de l’atteinte neurologique pré-chirugicale, il se peut qu’il persiste des faiblesses, paralysie partielle ou même totale des membres inférieurs
  • Une fuite du liquide céphalo-rachidien (LCR) : Comme l’arthrodèse est une procédure invasive, une déchirure des méninges durant l’opération peut causer une fuite du LCR
  • Une atteinte sensitive : En fonction du degré d’atteinte nerveuse avant et durant la chirurgie, il peut y avoir persistance de troubles sensitifs comme des engourdissements ou picotements des jambes, une sensation de fourmillement des membres inférieurs, etc.
  • Une douleur neuropathique post-opératoire

 

complications après une arthrodèse lombaire
On peut observer une diminution de la sensibilité au pied après une arthrodèse lombaire, ou encore une faiblesse dans certains cas.

 

Dans certains rare cas, ces complications sont telles qu’elles nécessitent une deuxième intervention chirurgicale (souvent en urgence). Par contre, il faut se rappeler que ces séquelles sont rares, et qu’il est possible de bien vivre après une arthrodèse lombaire.

 

 

Arthrodèse lombaire et travail

 

Voici une liste de questions souvent posées par les gens devant subir une opération du dos de type arthrodèse.

 

Peut-on travailler après une arthrodèse ?

Quel métier après une arthrodèse ?

Quel taux d’invalidité après une arthrodèse ?

 

La réponse à ces questions dépend de la situation de chaque patient. Si les douleurs ou l’incapacité limitent la réalisation de votre travail, il est possible qu’on pose certaines limitations dans la pratique de votre métier. Ces restrictions peuvent être temporaires ou définitives (auquel cas le taux d’invalidité doit être discuté avec votre médecin).

 

retour au travail après une arthrodèse
Le retour au travail après une arthrodèse dépendra de votre situation particulière, et du type de travail que vous pratiquez.

 

Par exemple, il est possible qu’on limite la durée de la position assise prolongée. Certains ajustements (comme un siège ergonomique) peuvent augmenter votre confort en position assise. Si votre travail est physique, il est possible qu’on limite la prise de charges lourdes, et qu’on fixe un poids maximal qu’il ne faudra pas dépasser.

 

Si votre arthrodèse a été réalisée en raison d’une hernie discale, il faudra également déterminer si cette hernie discale est le résultat de votre activité professionnelle. En effet, la hernie discale constitue une des maladies professionnelles les plus courantes.

 

Si vous êtes concerné par la hernie discale, vous pouvez faire reconnaître celle-ci en maladie professionnelle. Pour plus d’information, je vous invite à consulter l’Association des Accidentés du Travail et des victimes de Maladies Professionnelles.

 

 

Conclusion

 

L’arthrodèse est une opération qui vise à fusionner deux os pour traiter la douleur et stabiliser l’articulation. Dans le cas de l’arthrodèse lombaire, les niveaux fusionnés sont souvent L4-L5 et L5-S1.

 

arthrodèse

 

Il s’agit d’une opération qui devrait idéalement être utilisée en dernier recours, après avoir passé par une approche de traitement conservatrice (kiné, physio, ostéo, médicaments), et même après avoir tenté l’infiltration lombaire.

 

Par contre, il arrive que la chirurgie soit inévitable, par exemple en présence d’une situation majeure, ou encore lorsqu’aucune autre modalité de traitement ne semble fonctionner. Dans ce cas, l’arthrodèse représente une option viable qui pourrait traiter votre problème de dos.

 

Comme toute opération, elle comporte ses bénéfices et ses risques qu’il conviendra d’analyser avec votre médecin traitant. La guérison et le retour à la vie normale après la chirurgie devra également être réalisée en présence d’un professionnel de santé.

 

Bonne guérison !