soulagement de la douleur

Hernie discale : Positions qui soulage (explications)

Une hernie discale, est une affection qui touche la colonne vertébrale. Elle se produit lorsque l’un des disques situés entre les vertèbres se rompt ou est endommagé. Les disques jouent le rôle d’amortisseurs pour la colonne vertébrale et contribuent à la maintenir souple.

 

Lorsqu’ils sont endommagés ou se rompent, ils peuvent provoquer des douleurs et d’autres symptômes. Dans cet article, nous allons aborder les positions qui peuvent aider à soulager la douleur causée par une hernie discale.

Anatomie de la colonne vertébrale

 

La colonne vertébrale, également appelée épine dorsale ou colonne vertébrale, est une structure longue et fine qui s’étend de la base du crâne au bassin. Elle est constituée d’os appelés vertèbres, qui sont séparés par des disques mous de cartilage.

 

anatomie de la colonne vertébrale
Source

 

La colonne vertébrale est une structure très solide et flexible qui soutient le corps et protège la moelle épinière. La moelle épinière est un faisceau de nerfs qui partent du cerveau et traversent la colonne vertébrale. Elle transporte les messages entre le cerveau et le reste du corps.

 

Les os de la colonne vertébrale sont maintenus ensemble par des muscles, des ligaments et des tendons. Ces tissus permettent à la colonne vertébrale de se déplacer dans de nombreuses directions différentes. La colonne vertébrale présente trois courbes principales :

 

  • Une courbe en forme de S au niveau du cou ;
  • Une courbe douce au milieu du dos ;
  • Et une courbe plus prononcée dans le bas du dos.

 

Ces courbes permettent d’absorber les chocs et de répartir le poids uniformément dans tout le corps. Sans ces courbes, la colonne vertébrale serait droite et ne serait pas en mesure de supporter le poids de la tête ou du torse.

 

Lorsque ces courbes deviennent trop prononcées, cela peut provoquer des douleurs et des difficultés à bouger.

 

 

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

 

« Hernie discale » est le nom donné au processus qui identifie les dommages causés au disque intervertébral de la colonne vertébrale.

 

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Herniated_Disc.png
Source

 

Cette condition se caractérise par la saillie du noyau gélatineux hors de la cavité qui le contient, en l’occurrence l’anneau fibreux. Les principaux symptômes par lesquels elle se manifeste sont :

 

  • Douleurs dans le dos ou la jambe ;
  • Engourdissement ou fourmillement ;
  • Faiblesse

 

La distinction fondamentale est celle entre la « protusion », causée par la saillie du disque dans son espace naturel, et la « hernie », lorsqu’il y a rupture du disque avec sortie du nucleus pulposus dans les zones voisines.

 

À LIRE :   Protrusion discale de A à Z: Comment guérir? (conseils kiné)

 

 

Qu’est-ce qui peut en être la cause ?

 

Il existe différents facteurs de risque :

 

  • L’âge : elle est plus fréquente chez les personnes de plus de 50 ans ;
  • Poids : un poids excessif peut entraîner une surcharge des disques intervertébraux ;
  • Taille : les gens de taille haute sont potentiellement plus exposés ;
  • Professions : Travail nécessitant une pression sur la colonne vertébrale ;
  • Position assise prolongée ;
  • Blessures/traumatismes graves.

 

 

Positions qui soulagent, vraiment ?

 

Avant d’aborder les positions qui peuvent apporter un soulagement, il est important de comprendre que chaque cas est différent. Ce qui soulage les symptômes d’une personne peut aggraver ceux d’une autre. Cela dit, il existe quelques principes généraux à suivre.

La méthode Mckenzie

 

Quiconque a déjà souffert d’une hernie discale sait que la douleur peut être débilitante. La méthode Mckenzie est une option de traitement qui peut aider à réduire les symptômes et à améliorer les mouvements.

 

extension lombaire tiré de la méthode mckenzie
Source

 

Cette méthode consiste en une série de positions ou de mouvements destinés à identifier une direction de mouvement (appelée direction préférentielle) permettant de soulager les symptômes, réduire les irradiations de douleur, et potentiellement remettre le disque en place.

 

L’objectif de la méthode Mckenzie est de réduire la douleur et d’améliorer la fonction. Bien que la méthode Mckenzie ne permette pas de guérir une hernie discale, elle peut soulager les symptômes et aider les patients à retrouver leur qualité de vie.

 

 

 

Quelle est la meilleure position pour dormir ?

 

Il existe deux positions généralement favorables pour dormir lorsque vous avez une hernie discale :

 

  • Sur le dos, avec un oreiller sous les genoux : Cette position soulage votre colonne vertébrale et permet à vos muscles de se détendre.

 

  • Sur le côté, avec un oreiller entre les genoux : Cette position soulage également la pression exercée sur votre colonne vertébrale et permet à vos muscles de se détendre. Elle est particulièrement utile si vous ressentez des douleurs d’un seul côté du corps.

 

sommeil sur le cote
Source

 

Programme Déverrouillage Matinal : Cours vidéo

 

Quelles autres positions peuvent apporter un soulagement?

 

Il existe quelques autres positions qui peuvent soulager la douleur d’une hernie discale. En voici quelques-unes

 

  • S’asseoir avec un petit oreiller derrière le dos : Cette position permet de maintenir la courbe naturelle de votre colonne vertébrale et de réduire la pression sur vos disques.

 

  • Se tenir debout : Cette position permet de soulager la pression exercée sur les disques (souvent augmentée en position de flexion).

 

  • Allongez-vous sur le ventre : Cette position peut aider à soulager la douleur en soulageant la pression exercée sur votre colonne vertébrale.

 

Utilisez un support lombaire

 

Les hernies discales sont une source fréquente de douleurs dorsales, et elles peuvent être extrêmement débilitantes. Pour guérir, il est important de maintenir une bonne position.

 

En général, les positions qui maintiennent la lordose lombaire sont les plus favorables. Cela signifie utiliser un support lombaire pour maintenir la colonne vertébrale dans l’alignement.

 

Ce faisant, vous pouvez soulager la pression exercée sur le disque et lui permettre de guérir correctement. En outre, le maintien d’une bonne posture aidera à prévenir l’apparition de futures hernies. Donc, si vous souffrez d’une hernie discale, veillez à maintenir une bonne position et à utiliser un support lombaire.

La solution ultime

 

Une hernie discale peut être une expérience très douloureuse. Les disques de votre colonne vertébrale agissent comme des coussins entre les vertèbres, et lorsque l’un d’entre eux est endommagé, cela peut provoquer une forte douleur.

 

La meilleure façon de prévenir une hernie discale est de continuer à bouger autant que possible. Lorsque vous restez assis ou debout pendant de longues périodes, il se développe des faiblesses musculaires et de la raideur articulaire, ce qui ultimement aggrave les symptômes et aggrave la condition.

 

Ces mesures simples peuvent donc contribuer grandement à la prévention des hernies discales.

 

Bibliothèque d’exercices : Plus de 180 exercices pour votre dos (en vidéo)

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.