Mal de dos après une chute : Quand s’inquiéter (que faire ?)

Mal de dos après une chute : Quand s’inquiéter (que faire ?)

Si vous avez fait une chute, même d’une faible hauteur, et que vous ressentez maintenant une mal de dos, ne paniquez pas d’emblée. La plupart des douleurs dorsales consécutives à une chute ne sont pas graves et disparaissent d’elles-mêmes.

 

Cependant, il est important de se faire examiner par un médecin pour s’assurer qu’il n’y a pas de dommages sous-jacents.

 

Dans cet article, nous aborderons les signes qui indiquent que vous devez consulter un médecin en cas de mal de dos après une chute. Nous vous donnerons également quelques conseils pour soulager vos symptômes jusqu’à ce que vous puissiez obtenir une aide médicale.

Anatomie du rachis

 

La colonne vertébrale (ou rachis) est une longue tige flexible qui s’étend de la base du crâne au bas du dos. Elle est constituée de 33 vertèbres, qui sont des os empilés les uns sur les autres. Les vertèbres sont séparées par des disques intervertébraux, qui agissent comme des amortisseurs.

 

La colonne vertébrale présente quatre courbes principales :

 

  • La courbe cervicale,
  • La courbe thoracique,
  • La courbe lombaire et la courbe sacrée.

 

juxtaposition de vertèbres formant la colonne vertébrale

 

Ces courbes permettent de répartir le poids du corps et d’absorber les chocs. La colonne vertébrale protège également la moelle épinière, qui est un faisceau de nerfs transportant des informations entre le cerveau et le reste du corps.

 

Sans la colonne vertébrale, les humains ne pourraient pas se tenir debout ou se déplacer efficacement.

 

 

Chute sur le dos : Quels risques ?

 

Tomber sur le dos peut être plus dangereux que vous ne le pensez. Lorsque vous tombez, l’impact peut comprimer votre colonne vertébrale, ce qui peut entraîner des blessures graves.

 

chute des escaliers
Source

 

Le mal de dos après une chute peut être une affaire sérieuse et il est important d’être conscient des risques encourus.

 

Fracture de vertèbre

 

Tomber sur le dos peut entraîner une fracture des vertèbres. Le risque est particulièrement élevé pour les personnes âgées, qui sont plus susceptibles de souffrir d’ostéoporose.

 

Lorsque l’ostéoporose affaiblit les os, ceux-ci deviennent plus fragiles et susceptibles de se briser. Une chute peut même ne pas être très dure pour provoquer une fracture de vertèbre.

À LIRE :   Surpoids, obésité et mal de dos : Quel est le lien?

 

Source

 

Pour tout savoir sur l’ostéoporose, consultez l’article suivant.

 

Les symptômes d’une fracture des vertèbres comprennent des douleurs et des raideurs dans le dos, des difficultés à se déplacer et une perte de taille. Si vous pensez vous être fracturé une vertèbre, il est important de consulter immédiatement un médecin afin de clarifier le diagnostic par une radiographie. La colonne pourra alors être correctement alignée et stabilisée.

 

Les fractures non traitées peuvent entraîner de graves complications telles que des douleurs chroniques, une déformation et une paralysie (si la moelle épinière est touchée).

 

Pour tout savoir sur la fracture de vertèbre (incluant la durée de guérison et la prise en charge), consultez l’article suivant.

 

Atteinte discale

 

L’une des blessures les plus courantes résultant d’une chute sur le dos est ce que l’on appelle une “fracture de compression” L’impact de la chute a comprimé les os de la colonne vertébrale, ce qui peut pincer et endommager la moelle épinière. Même si les os ne se brisent pas, la force de la chute peut également provoquer des lésions discales.

 

Les disques de votre colonne vertébrale agissent comme des coussins et, lorsqu’ils sont endommagés, ils peuvent laisser échapper du le noyau gélatineux (nucléus pulposus) via une protrusion discale, ou carrément une hernie discale. Cela peut entraîner des douleurs, des engourdissements et une faiblesse.

 

anatomie du disque intervertébral incluant le noyau et l'anneau fibreux

 

Dans les cas graves, cela peut même entraîner une paralysie. Si vous tombez sur le dos, il est donc important de consulter un médecin pour vous assurer que vous n’avez pas subi de blessures graves.

 

Lumbago

 

Tomber sur le dos peut provoquer une secousse soudaine de la colonne vertébrale qui peut entraîner plusieurs problèmes différents. L’un des plus courants est le lumbago, qui est un terme général désignant une douleur aigue dans le bas du dos.

 

 

Cette douleur peut être causée par tout, d’un claquage musculaire à un surétirement ligamentaire, et peut aller de légèrement inconfortable à débilitante. Dans certains cas, tomber sur le dos peut également causer des problèmes plus graves, comme une atteinte des racines nerveuses, des os ou de la moelle épinière. .

 

Bien que ces problèmes soient relativement rares, ils peuvent avoir des conséquences à vie. Il est donc important d’être conscient des risques de tomber sur le dos et de consulter un médecin si vous ressentez une douleur ou une gêne après une telle chute.

À LIRE :   Le lumbago de A à Z: Bas du dos bloqué, que faire?

 

 

Comment réduire les risques ?

 

Heureusement, il existe de nombreuses façons de prévenir les chutes. Par exemple, l’exercice peut aider à améliorer l’équilibre et la coordination. En outre, l’élimination des risques de trébuchement à la maison (comme les tapis non fixés) peut contribuer à réduire le risque de chute.

 

exercice d'équilibre
Source

 

Enfin, il est important de passer régulièrement des examens de la vue et de l’ouïe, car une mauvaise vue ou une mauvaise ouïe peut rendre plus difficile l’évitement des obstacles.

 

En prenant ces précautions, vous pouvez contribuer à réduire le risque de tomber et de subir une blessure grave au dos.

 

 

Quand s’inquiéter ?

 

La plupart des gens font une chute à un moment ou à un autre de leur vie. En général, ces chutes sont sans gravité et n’entraînent que des contusions mineures.

 

Cependant, dans certains cas, une chute peut entraîner des blessures graves. Si vous présentez l’un des symptômes suivants après une chute sur le dos, il est important de consulter un médecin :

 

schema montrant un stetoscope et colonne vertebrale representant un specialiste du dos

 

  • Incapacité à bouger vos bras ou vos jambes
  • Engourdissement ou picotement dans vos extrémités
  • Faiblesse dans les bras ou les jambes
  • Perte de contrôle de la vessie ou des intestins

 

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, il est important de vous rendre à l’hôpital le plus rapidement possible. Ces symptômes peuvent indiquer une grave lésion de la colonne vertébrale, qui peut entraîner une paralysie si elle n’est pas traitée rapidement.

 

Bien que la plupart des chutes n’entraînent pas de blessures aussi graves, il est toujours préférable de faire preuve de prudence lorsque vous ressentez l’un des symptômes mentionnés ci-dessus. Consultez un médecin si vous avez des inquiétudes au sujet d’une chute que vous avez faite car certains signes et symptômes nécessitent une intervention médicale.

 

 

Que faire après une chute sur le dos?

 

Un mal de dos peut varier d’une douleur légère à une douleur vive et fulgurante et est souvent aggravée par des activités telles que soulever, se pencher ou se tordre. Si vous avez mal au dos, vous pouvez faire un certain nombre de choses pour le soulager.

À LIRE :   Douleur insupportable au bas du dos : Que faire ?

 

Consulter si la douleur persiste

 

Si votre mal de dos est sévère ou persiste pendant plus de quelques jours, il est important de consulter votre médecin ou votre physiothérapeute. Ils seront en mesure de diagnostiquer la cause de votre douleur et de vous conseiller sur le meilleur traitement à suivre.

 

 

Dans certains cas, une imagerie médicale telle qu’une radiographie ou une IRM peut être nécessaire pour évaluer l’intégrité des structures anatomiques de votre dos. Selon la cause de votre douleur, vous pouvez avoir besoin de médicaments, de physiothérapie ou même d’une intervention chirurgicale.

 

Mettre du froid ou du chaud

 

Vous pouvez essayer d’appliquer du froid ou de la chaleur sur la zone douloureuse. La glace peut aider à réduire l’inflammation, tandis que la chaleur peut aider à relâcher les muscles tendus.

 

glace pour soulager la douleur dans le bas du dos

 

Vous devez également éviter de trop bouger, car cela pourrait aggraver la blessure. Si la douleur est intense, vous pouvez prendre des analgésiques en vente libre ou consulter un médecin. En suivant ces conseils simples, vous pouvez vous assurer un rétablissement rapide.

 

Autres stratégies de gestion de mal de dos

 

Il est important de prendre du temps pour se reposer après une chute. Cependant, il est également important de continuer à bouger. Des étirements doux et une activité légère peuvent aider à prévenir les raideurs et les blessures supplémentaires.

 

Si votre douleur persiste ou s’aggrave, vous devriez consulter un médecin ou un kinésithérapeute (physiothérapeute) pour un plan de traitement plus complet. Dans la plupart des cas, les chutes ne sont pas graves et peuvent être gérées à domicile.