Nerf crural : Anatomie, trajet, douleur

Nerf crural : Anatomie, trajet, douleur

 

C’est peut-être une douleur à l’aine ou dans le devant de la cuisse qui vous pousse à vous intéresser au nerf crural. Ou peut-être le diagnostic de cruralgie qui provient d’une atteinte de ce nerf.

 

Cet article couvre tout ce qu’il faut savoir sur le nerf crural (anatomie, trajet, pathologies). 

Anatomie et trajet du nerf crural

 

Où se trouve le nerf crural exactement, et quel est son trajet?

 

Également appelé nerf fémoral, le nerf crural est composé de fibres nerveuses provenant des 2e, 3e, et 4e vertèbres lombaires (L2, L3, L4). Cet amalgame de nerfs spinaux provenant du plexus lombaire passe par le ventre, et poursuit son trajet dans la jambe avant de se diviser en plusieurs branches.

 

nerf crural
Anatomie et trajet du nerf crural

 

Le nerf crural est sensitif et moteur en même temps (également qualifié de sensitivo-moteur). En d’autres termes, sa fonction motrice permet la contraction de certains muscles au niveau de la hanche et du genou (comme les fléchisseurs de hanche ou extenseurs du genou).

 

fonction motrice du nerf crural
Le nerf crural permet l’activation des muscles qui font fléchir la hanche et étendre le genou.

 

Sa fonction sensitive, elle, permet la sensibilité au niveau de la face avant et interne de la jambe et du pied (principalement grâce au nerf saphène, une des branches les plus importantes du nerf crural).

 

dermatomes relié au nerf crural
Un trouble au niveau du nerf crural peut altérer la sensibilité dans la jambe, et causer des picotements et/ou engourdissements.

 

 

Pathologies reliées au nerf crural

 

Si vous craignez que votre condition ne soit grave, remplissez ce questionnaire qui vous permettra de dire si vos symptômes proviennent d’une atteinte sérieuse: J’ai mal au dos: Est-ce grave?

 

pathologies reliées au nerf crural

 

Les pathologies reliées au nerf crural se qualifient de cruralgie. Souvent, elles sont accompagnées de douleur à l’aine, ainsi que des picotements et/ou engourdissements dans le devant de la cuisse. Un examen clinique d’un professionnel de santé permettra de clarifier le diagnostic.

 

Des tests d’imagerie comme l’IRM ou l’EMG permettront de confirmer la présence d’une cruralgie, en plus de déterminer la source potentielle du problème ( hernie discale, arthrose, discopathie dégénérative, nerf crural coincé dans de très rares cas, etc.).

 

IRM permettant de clarifier une atteinte du nerf crural

 

Pour tout savoir sur la cruralgie (diagnostic, symptômes et traitements): https://www.lombafit.com/cruralgie-a-z/

 

Pour bénéficier d’exercices spécifiquement conçus pour réduire vos symptômes de cruralgie (en vidéo): https://www.lombafit.com/5-exercices-cruralgie/

 

 

Si vous avez aimé l’article, merci de le partager sur vos réseaux sociaux (Facebook et autre, en cliquant sur le lien ci-dessous). Ceci permettra à vos proches et amis souffrant de la même condition de bénéficier de conseils et de support.