douleur de type lombosciatique

Sciatique : rhumatologue ou neurologue ? (Qui consulter ?)

La sciatique est une affection qui peut provoquer une forte douleur dans le bas du dos et les jambes. Il existe de nombreuses causes possibles de sciatique, notamment la hernie discale, la sténose spinale et le syndrome du piriforme.

 

Certaines personnes peuvent se demander si elles doivent consulter un rhumatologue ou un neurologue pour un traitement.

 

Dans cet article, nous allons discuter des différences entre ces deux types de médecins et vous aider à décider qui consulter pour vos symptômes de sciatique.

Anatomie de la colonne lombaire et du nerf sciatique

 

La colonne lombaire est composée de 5 vertèbres et constitue la section la plus basse de la colonne vertébrale. Le nerf sciatique est un gros nerf qui part du bas du dos et descend le long de la jambe.

 

La sciatique est une affection qui survient lorsque le nerf sciatique est comprimé ou irrité. Cela peut provoquer une douleur, un engourdissement ou une faiblesse dans la jambe.

 

Les vertèbres de la colonne lombaire sont plus larges que celles de la colonne cervicale et sont capables de supporter un poids plus important. Le nerf sciatique est le plus long nerf du corps et s’étend du bas du dos jusqu’au pied.

 

Il est à peu près aussi épais qu’un crayon et tire son nom de sa ressemblance avec un serpent. Lorsque ce nerf est comprimé, il peut provoquer une douleur intense qui irradie du bas du dos vers la jambe. Dans certains cas, il peut également provoquer un engourdissement ou une faiblesse dans la jambe.

 

anatomie du nerf sciatique
Source

 

Le traitement de la sciatique comprend souvent le repos, la glace et des analgésiques en vente libre. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour soulager la pression exercée sur le nerf.

 

À LIRE :   Comment masser le nerf sciatique ? (explication d'un kiné)

 

 

Qu’est-ce que la sciatique ? Définition et explication

 

La sciatique est une inflammation du nerf sciatique qui provoque une douleur aiguë qui irradie généralement de la région sacrée et pelvienne vers les jambes.

 

Le nerf sciatique est le nerf le plus complexe et le plus volumineux du corps humain, qui, en raison de sa conformation et de sa localisation particulière, est exposé à une plus grande interférence des structures squelettiques.

 

 

Quelles sont les causes de la sciatique ?

 

La cause de la sciatique est une inflammation du nerf sciatique due à plusieurs facteurs :

 

  • Compression du nerf due à une hernie discale ou à un éperon osseux (protrusion)

 

hernie discale pic

 

 

Quels sont les symptômes de la sciatique ?

 

Les personnes souffrant de sciatique se plaignent de ce qui suit :

 

Douleur qui irradie du bas du dos, des fesses et de la région pelvienne, à travers les deux ou l’une des jambes, jusqu’aux muscles de la cuisse.

 

La douleur est légère ou intense, sous la forme d’un choc électrique brûlant, parfois aigue et insupportable, qui survient même après une toux ou un éternuement. La douleur est intense à la fois en restant immobile et en essayant de bouger. Il est souvent impossible de s’asseoir.

 

Il n’est pas rare que la sciatique affecte la fonction intestinale et vésicale.

 

Certains symptômes plus légers incluent :

 

  • Picotements
  • Faiblesse musculaire
  • Engourdissement

 

femme ayant une douleur dans la jambe de type Sciatique

 

 

Comment prévenir la sciatique ?

 

La prévention passe par un mode de vie sain qui comprend une activité physique modérée et régulière, le maintien d’un poids normal et une alimentation sans trop de matières grasses.

 

À LIRE :   Meilleur anti-inflammatoire pour sciatique : Quoi choisir ?

 

Il est conseillé d’éviter les sports intenses ou les efforts excessifs, comme le levage ou le transport de poids. Une bonne posture, que ce soit au travail ou pendant les études, est utile pour prévenir les changements de la colonne vertébrale pouvant entraîner une hernie.

 

 

Diagnostic : Quel médecin consulter ?

 

Le diagnostic de la sciatique passe d’abord par un examen minutieux au cours duquel on demande au patient d’effectuer quelques mouvements, notamment avec les membres inférieurs, vérifiant les réponses douloureuses.

 

Les autres examens utiles sont :

 

  • Radiographie, pour identifier la présence de protubérances osseuses

 

  • CT scan, pour visualiser la colonne vertébrale

 

  • Tests de conduction nerveuse, myélographie et électromyographie, pour évaluer la fonctionnalité du nerf.

 

Quel est le rôle du rhumatologue ?

 

Un rhumatologue est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des maladies rhumatismales. Les maladies rhumatismales sont des affections qui affectent les articulations, les muscles et les tendons. L’arthrite, la goutte, le lupus et la tendinite sont des exemples courants de maladies rhumatismales.

 

Les rhumatologues utilisent diverses techniques pour diagnostiquer les maladies rhumatismales, notamment des examens physiques, des radiographies, des IRM et des analyses de sang.

 

Une fois le diagnostic établi, les rhumatologues peuvent fournir des traitements qui peuvent inclure des médicaments, une thérapie physique (kinésithérapie) et une chirurgie.

 

Dans certains cas, les maladies rhumatismales peuvent entraîner de graves complications telles que des maladies cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux. Par conséquent, il est important de consulter un rhumatologue pour des contrôles réguliers et pour recevoir un traitement rapide en cas d’apparition ou d’aggravation des symptômes.

 

medecin avec imagerie

 

Quel est le rôle du neurologue ?

 

Les neurologues sont des médecins spécialisés dans les troubles du système nerveux. Cela inclut le cerveau, la moelle épinière et les nerfs. Les neurologues utilisent divers outils de diagnostic pour évaluer les patients soupçonnés de souffrir de troubles neurologiques.

 

Ces outils comprennent l’IRM, le scanner et l’EEG. Ils commandent également des tests de laboratoire et consultent d’autres spécialistes pour parvenir à un diagnostic précis. Dans certains cas, ils peuvent également fournir un traitement. Le traitement peut comprendre des médicaments, une thérapie physique ou une intervention chirurgicale.

 

Dans de nombreux cas, cependant, le traitement est axé sur la gestion des symptômes plutôt que sur la guérison du trouble sous-jacent. Les neurologues jouent donc un rôle important en aidant les patients à gérer leur maladie et à mener une vie aussi normale que possible.

 

À LIRE :   IRM lombaire : Indications, bénéfices, risques (Guide complet)

 

Autres spécialistes impliqués dans la prise en charge de la sciatique

 

La prise en charge de la sciatique peut faire appel à différents spécialistes en fonction de la cause sous-jacente. Les médecins généralistes peuvent être le premier port d’appel pour de nombreux patients, et ils peuvent être en mesure d’apporter un certain soulagement par des médicaments ou d’orienter les patients vers d’autres spécialistes.

 

  • Les physiatres sont des médecins spécialisés dans la médecine physique et la réadaptation, qui proposent une approche non chirurgicale du traitement de la sciatique.

 

  • Les rhumatologues sont des experts du diagnostic et du traitement des maladies inflammatoires. Ils peuvent être impliqués si la sciatique est causée par une maladie inflammatoire telle que l’arthrite.

 

  • Les orthopédistes sont des médecins spécialisés dans les maladies des os et des articulations. Ils peuvent être en mesure d’apporter un soulagement par la chirurgie si les autres méthodes ont échoué.

 

  • Les physiothérapeutes (kinésithérapeutes) proposent des exercices et des étirements qui peuvent aider à soulager les symptômes de la sciatique, tandis que les ostéopathes utilisent des techniques de manipulation pour soulager la pression sur les nerfs.

 

massage jambe2

 

  • Les ergothérapeutes peuvent aider les patients atteints de sciatique à trouver des moyens de faire face à la douleur tout en poursuivant leurs activités quotidiennes, et les kinésiologues peuvent créer des programmes d’exercices personnalisés pour renforcer les muscles entourant la colonne vertébrale.

 

En travaillant ensemble, ces différents spécialistes peuvent fournir des soins complets aux patients atteints de sciatique.

 

 

Références

  1. https://www.lombafit.com/sciatique-a-z/
  2. https://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/sciatique/quelle-specialite-concernee
  3. https://www.deuxiemeavis.fr/pathologie/sciatique

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.