Douleur au sacrum : Que faire pour guérir ?

Douleur au sacrum : Que faire pour guérir ?

 

Une douleur au sacrum peut être incapacitante, et limiter les activités de la vie de tous les jours, que ce soit durant la position assise ou même parfois au repos.

 

Quelles sont les causes de douleur au sacrum ? Est-ce grave ? Quelles en sont les causes ? Et surtout, comment soulager ce type de douleur ?

 

Cet article vous explique tout ce qu’il faut savoir sur la douleur au sacrum, en mettant l’accent sur des stratégies visant à soulager vos symptômes.

Anatomie du sacrum

 

Le sacrum est un os en forme de triangle inversé situé à la partie terminale du canal vertébral. Il est formé par la fusion de cinq vertèbres sacrées (appelées S1, S2, S3, S4 et S5).

 

Il est situé en-dessous des vertèbres lombaires avec lesquelles il s’articule. La région lombo-sacré, entre les vertèbres L5 et S1, est d’ailleurs la région lombaire où il y a le plus de mouvement (principalement en flexion et extension).

 

anatomie du sacrum

 

Le sacrum forme également la partie postérieure du bassin, et s’articule avec l’os iliaque pour former l’articulation sacro-iliaque.

 

Il est large et remarquablement épais, ce qui l’aide à supporter et à transmettre le poids du corps.

 

Plusieurs muscles s’attachent au sacrum dans sa partie antérieure et postérieure. Parmi les plus connus, on note le muscle piriforme, les multifides et les érecteurs du rachis.

 

anatomie des muscles du sacrum
Source

 

 

6 causes de douleurs au sacrum

 

La douleur au sacrum peut provenir de plusieurs causes. Voici les principales :

 

Douleur au bas du dos

 

Toute douleur dans le bas du dos peut avoir tendance à référer, c’est-à-dire qu’elle peut se propager dans des régions plus ou moins connexes. C’est d’ailleurs de là que vient le concept de sciatique.

 

Ainsi, une irritation de la région lombaire peut irradier vers le bas, et causer de la douleur au sacrum. Il faut comprendre que le sacrum ne présente pas de dysfonction en tant que tel dans cette situation, et que la source de la douleur provient du bas du dos.

 

Douleur au coccyx

 

Une douleur dans la région terminale de la colonne ne provient pas forcément du sacrum. Il effet, il existe un petit os à la fin du sacrum qui peut également être responsable de douleurs.

 

causes de douleurs au coccyx
Le coccyx s’attache en bas du sacrum

 

Pour tout savoir sur la douleur au coccyx, cliquez ici.

 

Trauma

 

Il va sans dire qu’un trauma directement sur le sacrum peut causer de la douleur à ce niveau.

 

Ceci peut survenir lors d’une chute dans les escaliers, ou encore un coup directement sur le sacrum.

 

Escarre au sacrum

 

L’escarre correspond à une plaie profonde à un endroit précis. Elle est causée par une compression des tissus qui manquent d’oxygène, et ne bénéficient plus d’une circulation sanguine optimale.

 

L’escarre au sacrum est normalement observée chez les personnes âgées, les personnes en fauteuil roulant ou les gens alités.

 

Comme l’escarre s’installe progressivement, il est important de surveiller les signes précurseurs avant le dommage tissulaire. L’apparition d’une rougeur au niveau du sacrum devrait indiquer qu’il est temps de mobiliser la personne dans une autre position.

 

Positions statiques prolongées

 

La posture assise prolongée peut mettre de la pression sur le sacrum, d’autant plus si le siège n’est pas adapté.

 

Il en est de même pour la posture couchée sur le dos, et encore plus lorsque le matelas ou la surface sur laquelle on s’allonge est très ferme.

 

douleur au sacrum pendant le sommeil

 

Outre la pression sur la peau, l’inactivité causée par la posture statique exagérée peut causer de la raideur au niveau des articulations reliées au sacrum (lombo-sacrée et sacro-iliaque). Ceci peut indirectement causer de la douleur au sacrum.

 

Dysfonction sacro-iliaque

 

La douleur sacro-iliaque est une condition à part entière. Elle est causée par une dysfonction de cette articulation, et occasionne des douleurs au bas du dos et potentiellement dans la fesse ou le membre inférieur.

 

Elle est d’ailleurs plus fréquente que la douleur au sacrum, et généralement plus complexe à traiter.

 

 

Pour tout savoir sur la douleur sacro-iliaque, cliquez ici. LINK

 

 

Comment soulager une douleur au sacrum ?

 

Lorsqu’on souffre de douleur au sacrum, il existe plusieurs pistes de solution visant à améliorer les symptômes.

 

Voici quelques astuces souvent recommandées aux gens qui souffrent de cette condition :

 

Prévention des escarres

 

Si la douleur est causée par une escarre au sacrum, le meilleur traitement est la prévention. De même, l’observation d’une escarre à un stade précoce favorise grandement le pronostic de guérison.

 

Le traitement des escarres varie en fonction du stade de la condition. Le massage de la peau, le changement fréquent de positions, et les coussins constituent des approches de traitement possibles.

 

Dans les cas extrêmes, une chirurgie peut être indiquée. L’objectif sera de retirer les tissus nécrosés, et de compenser la déformation par un lambeau musculo-cutané (essentiellement un patch de muscle et de peau visant à combler la cavité causée par l’escarre).

 

Chaleur et glace

 

L’application locale de chaleur ou de glace permet souvent de soulager les symptômes. Il faut par contre faire attention que la peau ne soit pas endommagée afin de bénéficier de ces modalités.

 

Pour déterminer s’il est préférable de mettre du chaud ou du froid, consultez l’article suivant.

 

Évitement des positions statiques prolongées

 

Si la douleur au sacrum est causée par une position statique prolongée, le changement fréquent de position permettra d’éviter l’aggravation de la condition.

 

Même en position assise, il est possible de faire des exercices de mobilité du bassin afin d’éviter une accumulation de stress sur la région lombo-sacrée.

 

étirement assis pour éviter la douleur au sacrum

 

Lorsqu’on est couché(e), il convient d’éviter la position sur le dos pendant la guérison de la condition. Ceci permettra de réduire le stress sur le sacrum.

 

Modifier l’environnement

 

Si la douleur au sacrum est due à un siège inconfortable, et se voit augmentée en position assise, le changement de chaise peut représenter une solution intéressante.

 

Il existe d’ailleurs des coussins qu’on peut déposer sur son siège pour réduire la pression sur le sacrum, et ainsi soulager les symptômes.

 

coussin ergonomique alternatif au siege active base

Si c’est la position couchée qui cause les douleurs, on peut envisager un changement de matelas et opter pour quelque chose de moins ferme.

 

Bref, bien que le changement fréquent de position demeure l’option idéale, on modifier son environnement de sorte que le sacrum ne subisse pas trop de pression, ce qui peut soulager la douleur à long terme.

 

Thérapie manuelle

 

Un thérapeute qualifié (comme un kiné, physio, ostéo ou chiropracteur) peut soulager la douleur en appliquant des techniques manuelles à son patient.

 

Le relâchement des muscles s’insérant au sacrum peut indirectement soulager les symptômes. Des mobilisations de la région lombaire et de l’articulation sacro-iliaque peuvent également être bénéfiques dans certains cas.

 

manipulation pour soulager la douleur au sacrum

 

Attention, il ne faut pas penser que le sacrum soit déplacé. Les mouvements du sacrum (appelés nutation et contre-nutation) sont tellement minimes, ce qui rend improbable la théorie du sacrum déplacé.

 

Ainsi, le thérapeute ne peut « remettre le sacrum en place ». Par contre, les manipulations peuvent réduire les tensions musculaires, et agir en désensibilisant le système nerveux (ce qui provoque un soulagement de la douleur).

 

 

Conclusion

 

Le sacrum est un os située au bas de la colonne vertébrale. Il s’articule avec les vertèbres lombaires, le coccyx et l’os iliaque.

 

douleur au sacrum

 

Il peut être le siège de douleur pour maintes raisons. Essentiellement, toute pression continue à ce niveau peut occasionner de la douleur au sacrum.

 

Les stratégies visant à réduire les symptômes incluent la prévention des escarres, l’évitement des postures statiques prolongées, ainsi que plusieurs autres modalités de traitement.

 

Si vous avez de la douleur au sacrum, un professionnel de santé pourra vous aider à identifier la cause exacte de vos symptômes, ainsi que les stratégies de traitement visant à aller mieux.

 

Bonne guérison !