Vertiges et cervicales : Quel lien ? (explications)

Vertiges et cervicales : Quel lien ? (explications)

Il n’est pas rare que les personnes qui souffrent de vertiges aient également des douleurs cervicales. En fait, ces deux affections sont souvent liées.

 

Dans cet article de blog, nous allons explorer le lien entre les vertiges et les cervicales et discuter de ce que vous pouvez faire pour trouver un soulagement à cette condition. Nous fournirons également des références pour des lectures complémentaires sur le sujet.

C’est quoi un vertige ?

 

La sensation de mouvement est généralement un balancement, une rotation ou un déplacement, de soi-même ou de la surface d’appui (comme l’inclinaison du sol ou la chute dans le vide), mais en réalité, ces changements du sujet ou de l’environnement ne se produisent pas.

 

vertige
Source

 

Le vertige est également une modification de l’équilibre, qui comprend des sensations désagréables de vide dans la tête, d’insécurité et d’instabilité, une sensation de malaise et de risque d’évanouissement, accompagnées de nausées et de vomissements, de sueurs froides et de pâleur.

 

Les vertiges désignent toujours une altération du système vestibulaire (situé dans l’oreille interne et dont le centre neurologique se trouve dans le tronc cérébral), tandis que les étourdissements sont des troubles de l’équilibre qui n’y sont pas toujours liés.

 

Le vertige peut être une condition très débilitante, il est donc important de consulter un médecin si vous pensez en être atteint.

 

 

Anatomie de la colonne cervicale

 

Les cervicales sont les vertèbres situées dans le cou. Chez l’homme, il y a sept vertèbres cervicales. Elles soutiennent la tête et permettent sa mobilité ainsi que celle du cou. Les cervicales peuvent se plier, s’étendre, s’incliner d’un côté ou de l’autre de l’épaule ou pivoter vers la droite ou la gauche.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

Leur fonction première est de protéger la moelle épinière. Les cervicales sont nommées en fonction de leur position, en partant du haut vers le bas, ce sont l’atlas, l’axis, la troisième cervicale, la quatrième cervicale, la cinquième cervicale, la sixième cervicale et la septième cervicale.

À LIRE :   Arthrose cervicale et vertige : quel lien ?

 

L’atlas est l’os le plus haut et il soutient la tête. L’axis est la deuxième vertèbre et il permet à la tête de se déplacer d’un côté à l’autre. Les troisième à septième vertèbres cervicales sont également appelées les vraies cervicales.

 

Ensemble, elles forment une charnière osseuse appelée pars interarticulaires. Cette charnière relie chaque vertèbre à la vertèbre adjacente et permet une grande amplitude de mouvement au niveau du cou.

 

 

Quelles sont les causes du vertige ?

 

Bien que le vertige puisse être causé par divers facteurs, dont la déshydratation et l’hypoglycémie, il est le plus souvent le résultat d’une infection de l’oreille interne ou de troubles du système vestibulaire.

 

 

vertige
Source

 

Le système vestibulaire, responsable de l’équilibre et de la coordination, est constitué de plusieurs parties interconnectées, dont le vestibule, les canaux semi-circulaires et les organes otolithiques. Lorsqu’une ou plusieurs de ces parties sont endommagées ou dysfonctionnent, cela peut entraîner des vertiges.

 

Le vertige peut également être causé par le vertige cervical, qui survient lorsqu’il y a un problème avec les os du cou.

 

Le vertige cervical est souvent le résultat de l’arthrite ou d’une hernie discale. Bien que le vertige puisse être le symptôme d’une affection sous-jacente grave, il est aussi relativement courant et n’est généralement pas source d’inquiétude.

 

 

Vertiges cervicaux : Lien entre vertiges et cervicales

 

Les Vertiges cervicaux sont une sensation de mouvement ou de déséquilibre provoquée par un problème avec les os, les ligaments, les muscles ou les nerfs du cou.

 

douleur cervicale
Source

 

Les Vertiges cervicaux peuvent être causés par divers facteurs, dont l’arthrose cervicale, la hernie cervicale, le syndrome du canal cervical étroit et la compression des vertèbres cervicales. Cette affection s’explique par plusieurs mécanismes.

 

Du point de vue anatomique, à part les deux artères carotidiennes, le rachis cervical est longé de chaque côté, par une artère cérébrale. Elles ont pour rôle d’assurer l’irrigation sanguine au niveau du cerveau.

À LIRE :   Vertiges cervicales et fatigue : Quel lien ? (explication)

 

En présence de conditions cervicales telle que l’arthrose cervicale, ces artères vont être comprimés ce qui engendrera une mauvaise circulation sanguine vers le cerveau, d’où installation d’un tableau d’insuffisance vertébro-basilaire. Cela se traduit non seulement par des vertiges, mais aussi par des pertes de connaissance et une chute grave, notamment chez les sujets âgés.

 

Pour en savoir plus sur l’insuffisance vertébro-basilaire, consultez l’article suivant.

 

Lors de la cervicarthrose, un rétrécissement du canal médullaire peut également survenir. Cela va engendrer un dysfonctionnement des afférences proprioceptives cervicales d’où l’apparition des troubles de la perception consciente et non consciente des postures des différentes parties du corps, c’est-à-dire de l’équilibre.

 

Pour en savoir plus sur le rétrécissement du canal médullaire (également appelé canal cervical étroit), consultez l’article suivant.

 

Par ailleurs, les systèmes proprioceptifs de l’oreille interne (du vestibule) sont en connexion avec celui de la colonne cervicale. Une atteinte de ce dernier aura donc certainement une répercussion sur le système vestibulaire qui est le système régulateur d’équilibre.

 

En outre, le vertige peut également être causé par des troubles de l’oreille interne tels que la maladie de Ménière ou la névrite vestibulaire.

 

Toutefois, si vous souffrez de vertiges et que votre médecin ne trouve pas de trouble de l’oreille interne, il est probable que vous souffriez de vertiges cervicaux.

 

Il existe de nombreuses options de traitement du vertige, notamment les médicaments, la kinésithérapie (physiothérapie) et la chirurgie, selon la cause sous-jacente. Si vous pensez être atteint de vertige, prenez rendez-vous avec votre médecin pour obtenir un diagnostic qui vous permettra de commencer un traitement et de reprendre votre vie sans cette affection débilitante.

 

 

Comment traiter les vertiges et les douleurs cervicales ?

 

Le vertige cervical est un type de vertige causé par des problèmes au niveau du cou. La plus fréquente cause de vertige cervical est la discopathie dégénérative, qui se produit lorsque les disques intervertébraux de votre cou commencent à se détériorer.

À LIRE :   Douleur cervicale et vertige : Quel lien ? (explications)

 

Les autres facteurs à l’origine des vertiges cervicaux sont les hernies discales, l’arthrose et les traumatismes du cou.

 

Les Vertiges cervicaux peuvent être traités avec des médicaments, de la physiothérapie ou une chirurgie. Les médicaments couramment utilisés pour traiter les Vertiges cervicaux comprennent :

 

  • Les antihistaminiques : Ils aident à soulager les Vertiges cervicaux en diminuant la réponse du système vestibulaire aux stimulations.

 

  • Les anticholinergiques : Ils agissent en bloquant les neurotransmetteurs qui peuvent contribuer au Vertiges cervicaux.

 

  • Les corticostéroïdes : Ils sont utilisés pour traiter l’inflammation des Vertiges cervicaux.

 

La kinésithérapie (physiothérapie) est également une option de traitement efficace pour les Vertiges cervicaux. La thérapie par massage peut aider à détendre les muscles du cou et à réduire l’inflammation. La thérapie par ultrasons peut aider à réduire la douleur et l’inflammation des Vertiges cervicaux.

 

massage cervical
Source

 

La chirurgie est rarement nécessaire pour traiter les Vertiges cervicaux, mais elle peut être indiquée dans certains cas graves. La chirurgie des Vertiges cervicaux est généralement effectuée pour corriger une hernie discale ou une déformation de la colonne vertébrale.

 

Avec un traitement approprié, la plupart des personnes souffrant de vertiges cervicaux pourront se rétablir

 

 

Références

 

https://facmed-univ-oran.dz/ressources/fichiers_produits/fichier_produit_2881.pdf

https://www.painphysicianjournal.com/current/pdf?article=MjM3NQ%3D%3D&journal=89

https://bora.uib.no/bora-xmlui/bitstream/handle/1956/22269/dr.thesis_2020_Knapstad.pdf?sequence=1&isAllowed=y

https://www.reflexosteo.com/blog-sante-bien-etre/vertiges-et-cervicales-l-osteopathie-pour-vous-soulager-120

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3.8 / 5. Nombre de votes 5

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?