Sacralisation lombaire : C’est quoi, et comment la traiter ?

Sacralisation lombaire : C’est quoi, et comment la traiter ?

 

Qu’est-ce que la sacralisation lombaire, et faut-il s’inquiéter si le médecin nous pose ce diagnostic ? Est-elle reliée avec le mal de dos ?

 

Cet article vulgarisé vous explique tout ce qu’il faut savoir sur cette affection de la colonne vertébrale.

 

Définition et anatomie

 

Dans la colonne vertébrale, on retrouve 5 vertèbres lombaires situées dans le bas du dos. Juste en dessous, il existe 5 vertèbres sacrées de forme triangulaire et soudées, et qui se termine par le coccyx.

 

La colonne vertébrale se forme au cours du développement embryonnaire. Dans certains cas, des modifications peuvent provoquer des malformations congénitales, entraînant par exemple une anomalie au niveau des vertèbres.

 

La sacralisation lombaire

 

La sacralisation lombaire est un type d’anomalie congénitale dans laquelle la dernière vertèbre lombaire (L5) est fusionnée totalement ou partiellement avec le sacrum (ou l’os iliaque dans certains cas). Cette fusion peut se produire d’un seul côté (hémi sacralisation) ou des deux côtés.

 

sacralisation lombaire
Source

 

En raison de la sacralisation lombaire, la vertèbre L5 apparaît davantage comme une vertèbre sacrée. C’est de là que vient le terme “sacralisation L5”.

 

 

Diagnostic

 

Le diagnostic se fait par imagerie médicale. Généralement, une radiographie ou un scanner suffisent pour déterminer la présence de la sacralisation, ainsi que ses caractéristiques (bilatérale, unilatérale, fusionnée avec l’os iliaque, etc.)

 

radiographie montrant une sacralisation
Source

 

On utilise la classification de Castellvi pour mieux décrire la sacralisation lombaire. 

 

La classification de Castellvi est la suivante :

 

Type 1 : une fusion d’au moins 19 mm de largeur sur un côté (hémi sacralisation), ou des deux côtés.
Type 2 : fusion incomplète avec formation d’une pseudo-jonction d’un côté ou des deux côtés.
Type 3 : fusion complète de L5 et du sacrum d’un côté ou de l’autre 
Type 4 : combinaison du type 2 et du type 3.

 

 

Symptômes

 

La sacralisation de la dernière vertèbre lombaire n’est pas forcément synonyme de mal de dos. En effet, elle peut être asymptomatique dans plusieurs cas, principalement en raison de la capacité d’adaptation du corps humain.

 

Par contre, il est possible que la sacralisation lombaire provoque des symptômes dans d’autres cas. Ceux-ci varieront en fonction de la gravité de la malformation, et de chaque individu. En présence de douleur lombaire associée à une sacralisation, on parle de “syndrome de Bertolotti”.

 

mal de dos de type inflammatoire

 

D’un point de vue biomécanique, il faut comprendre qu’une vertèbre L5 fusionnée avec le sacrum modifie le fonctionnement de la région lombaire et du sacrum.

 

Par exemple, la sacralisation peut affecter le centre de gravité à la base de la colonne vertébrale. Comme la cinquième vertèbre lombaire est fusionnée avec le sacrum, la quatrième vertèbre lombaire  (L4) devient donc la “dernière” vertèbre lombaire. Comme la vertèbre L4 n’est pas adaptée anatomique à exercer les mêmes fonctions de support que la vertèbres L5, ceci provoque des compensations et une surutilisation de cette région.

 

En somme, la sacralisation lombaire peut demeurer asymptomatique si le corps réussit à s’adapter d’un point de vue anatomique et biomécanique. Par contre, cette condition peut également affecter les mouvements du dos et la posture, d’autant plus si la sacralisation est unilatérale. Les vertèbres sus-jacentes et sous-jacentes devront travailler davantage, ce qui peut occasionner des dysfonctionnements.

 

Que peut-on observer chez certaines personnes atteintes de sacralisation lombaire ?

 

  • Douleur lombaire et spasmes musculaires (en raison de la compensation des structures connexes)
  • Scoliose (en raison de la biomécanique altérée due à la fusion)
  • Troubles posturaux
  • Amplitude articulaire limitée de la région lombaire
  • Hernie discale (en raison de la compression du disque L5-S1)
  • Protrusion discale et autres discopathies des vertèbres sus-jacentes (comme L4-L5)
  • Arthrose lombaire

 

 

Traitement

 

Si la condition demeure asymptomatique, aucun traitement ne sera mis de l’avant. Par contre, si la sacralisation provoque de la douleur, voici des modalités de traitement fréquemment utilisées :

 

  • Médication anti-douleur et anti-inflammatoire
  • Décontractants musculaires en présence de spasmes musculaires 
  • Massages et mobilisations de la part du kinésithérapeute (physiothérapeute) ou de l’ostéopathe 
  • Infiltration pour réduire l’inflammation au besoin
  • Chirurgie en dernier recours

 


 

Vous n'avez toujours pas trouvé de réponses à vos questions ?

 

Et si je vous proposais 36 façons naturelles de soulager un mal de dos rapidement ? (Oui oui, 36 !!!)

 

soulager un mal de dos rapidement

 

Consultez l'article suivant : Comment soulager un mal de dos rapidement : 36 conseils