extrusion discale

Extrusion discale : C’est quoi, et que faire ?

Article revu et approuvé par Dr. Ibtissama Boukas, médecin spécialisée en médecine de famille 

Qu’est-ce que l’extrusion discale, et en quoi est-elle différente des autres types de hernie discale ? Est-elle grave (une opération est-elle nécessaire) ?

 

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Cet article vulgarisé vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l’extrusion discale.

 

Définition et anatomie

 

L’extrusion discale est un type spécifique d’hernie discale.  Il existe 3 types d’hernie discale : la protrusion, l’extrusion et la séquestration.

 

differents types de hernie discale

 

Note : Si ce n’est pas déjà fait, familiarisez-vous avez l’anatomie du disque intervertébral pour comprendre l’extrusion discale, et les autres types de hernie discale.

 

Pour rappel, la protrusion discale réfère à un bombement provoqué par la pression du noyau gélatineux sur les fibres de l’anneau fibreux. Par contre, ces fibres ne se déchirent pas contrairement aux autres types d’hernie discale. Il y a uniquement une déformation du disque intervertébral qui peut causer des symptômes, ou demeurer asymptomatique.

 

En présence d’extrusion discale, justement, la paroi externe du disque intervertébral (appelé anneau fibreux) se déchire, entraînant la migration du noyau gélatineux (nucleus pulposus) à l’extérieur du disque. Cela peut potentiellement provoquer de l’inflammation et irriter les nerfs spinaux environnants.

À LIRE :   Signe de Lasègue : Test pour dépister une sciatique ou hernie discale

 

extrusion discale
Extrusion discale

 

La séquestration discale, elle, survient lorsque le noyau gélatineux traverse l’anneau fibreux (comme en présence d’extrusion discale) MAIS il se sépare complètement du disque. Ainsi, la portion de disque détachée peut se « atterrir » quelque part au niveau du canal rachidien, ou à proximité.

 

séquestration discale
Séquestration discale (source)

 

Ainsi, on comprend qu’une extrusion discale peut vers une séquestration discale, bien que ce ne soit pas toujours le cas. Elle survient principalement au niveau du rachis cervical et du rachis lombaire.

 

Causes

 

Les causes sont similaires à celles de la hernie discale.

 

Pour connaître ces causes, consultez l’article suivant.

 

 

Symptômes

 

L’extrusion discale est parfois asymptomatique. En présence d’irritation nerveuse ou d’inflammation, elle peut provoquer de la douleur, des spasmes musculaires, et des symptômes neurogènes (engourdissement, choc électrique, picotement, etc.)

 

Pour connaître tous les symptômes de la hernie discale (incluant l’extrusion discale), consultez l’article suivant.

À LIRE :   Hernie discale : Positions qui soulage (explications)

 

Le plus important lorsqu’on souffre d’extrusion discale, c’est d’éliminer une atteinte potentiellement sérieuse (comme une compression de la queue de cheval ou une myélopathie). L’imagerie médicale associée à un examen clinique permettra de clarifier le diagnostic, et orienter la prise en charge.

 

Pour savoir si votre extrusion discale provient d’une atteinte sérieuse, consultez l’article suivant. 

 

Traitement

 

Plusieurs personnes pensent que l’extrusion discale est un type grave de hernie discale, et que son traitement doit souvent passer par la chirurgie. Ceci est loin d’être vrai !

 

Malgré la présence d’extrusion discale, il est possible que le disque guérisse spontanément. La guérison peut également être optimisée par des modalités de traitement.

 

Pour connaître les options thérapeutiques en présence d’extrusion discale (et autres types de hernie discale), consultez l’article suivant.

 

 

Ressources

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...