Arthrose lombaire et fourmillements : Quel est le lien ?

Arthrose lombaire et fourmillements : Quel est le lien ?

Il est facile de concevoir qu’une arthrose lombaire provoque des douleurs dans le bas du dos. Par contre, cette condition est également associée à plusieurs autres symptômes, dont les fourmillements au membre inférieur.

 

Comment expliquer la relation entre arthrose lombaire et fourmillements ? Est-ce grave de ressentir ces sensations dans la jambe ou le pied ? Que faire pour soulager ses symptômes ?

 

Cet article explique en détail en quoi les fourmis dans les jambes peuvent être causés par l’arthrose des vertèbres lombaires, et vous propose des solutions pour aller mieux.

Rappel sur l’arthrose lombaire

 

La colonne vertébrale est séparée en vertèbres cervicales, dorsales et lombaires. Au niveau lombaire, les 5 vertèbres sont notamment reliées ensemble par le disque intervertébral et les facettes articulaires.

 

anatomie des vertèbres lombaires
Articulations au niveau lombaire (Source)

 

Chaque vertèbre est composée d’un corps vertébral à l’avant, et d’un arc osseux à l’arrière. L’espace entre le corps et l’arc postérieur forme un canal qui s’étend sur toute la longueur du dos. On l’appelle canal rachidien (ou canal spinal).

 

corps vertébral d'une vertèbre du rachis lombaire

 

C’est dans cet espace que passe la moelle épinière, bien qu’elle se termine au niveau L2 et laisse place à la queue de cheval. Il existe également des nerfs spinaux (via des ouvertures appelées foramens) de chaque côté du rachis. Les nerfs qui originent de la région lombaire se rendront jusqu’aux membres inférieur pour y prodiguer la sensation et les mouvements.

 

L’arthrose lombaire survient lorsque le cartilage qui protège les articulations du bas du dos s’use et se fissure, irritant ainsi les nerfs entourant les os, de même que les racines nerveuses à proximité.

 

L’usure des articulations vertébrales au niveau lombaire provoque un tassement vertébral avec le temps, ainsi que la formation de proéminences osseuses nommées ostéophytes.

 

L’arthrose peut toucher tout le monde, mais elle est plus fréquente chez les femmes et les personnes âgées de plus de 50 ans.

 

Pour en savoir plus sur l’arthrose lombaire, consultez l’article suivant.

 

Fourmillements, c’est quoi ?

 

Qu’est-ce qui décrit le mieux les fourmis dans les jambes ou les pieds ?

 

Il s’agit d’un engourdissement caractérisé par une altération de la sensation au membre inférieur. Ces fourmillements peuvent suivre le trajet d’un nerf, ou encore se présenter de façon symétrique dans les 2 jambes.

 

Souvent, ces parensthésies s’accompagne d’une sensation de picotement, ou même de brûlure. On observe parfois une faiblesse ou une lourdeur de la jambe associée, ainsi qu’un manque de coordination.

 

En fonction de la cause, ces fourmillements peuvent apparaître le matin, la nuit, devant l’ordinateur, ou encore en position assise. Parfois, les fourmis dans les jambes apparaissent même sans raison.

 

Plusieurs conditions peuvent reproduire des paresthésies au membre inférieur. Elles peuvent être d’origine lombaire, vasculaire, métabolique, etc. Il n’est pas rare que l’arthrose lombaire provoque des fourmillements dans les jambes. La section suivante examinera la relation entre ces deux conditions.

 

 

Quel est le lien entre arthrose lombaire et fourmillements ?

 

Toute atteinte au niveau du bas du dos peut irriter les racines nerveuses qui originent de la colonne vertébrale et procurent la conduction nerveuse jusque dans le pied. Comme ces nerfs sont responsables de fournir la sensation au niveau des membres inférieurs, une irritation à ce niveau peut provoquer des fourmillements dans le membre inférieur. 

 

En fonction du nerf rachidien irrité, les fourmillements se feront ressentir à différents endroits. Un dermatome est une zone cutanée (de la peau) innervée par les fibres d’une même racine nerveuse. On comprend donc qu’une irration d’un nerf (L1, L2, L3, L4, L5, S1) provoquera une altération de la sensibilité selon une topographie précise.

 

dermatomes

 

Si les fourmillements touchent les deux membres inférieurs, on peut soit soupçonner une atteinte nerveuse des deux côtés de la colonne lombaire, ou encore une atteinte de la moelle épinière qualifiée de myélopathie. Cette dernière est parfois retrouvée en présence de canal lombaire étroit. Il s’agit d’une condition sérieuse, et requière une intervention médicale urgente.

 

 

Que faire ?

 

Voici des modalités qui sauront soulager les fourmillements dans les jambes en présence d’arthrose lombaire. Évidemment, chaque cas est différent, et un professionnel de santé saura vous guider afin de trouver ce qui vous soulagera le mieux :

 

  • Repos ou modification des activités
  • Correction et adaptations posturales
  • Médication (comme des anti-inflammatoires, anti-épileptique contre les douleurs nerveuses, etc.)
  • Chaleur et glace au niveau lombaire
  • Méthode Mckenzie
  • Glissement neural
  • Traction lombaire
  • Thérapie manuelle
  • Exercices thérapeutiques
  • Infiltration et chirurgie (dernier recours)

 

 

Références

 

  • https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/biologie-dermatome-6089/
  • https://www.medicalnewstoday.com/articles/326348