Cyphose : Comment dormir confortablement ? (positions à éviter)

Cyphose : Comment dormir confortablement ? (positions à éviter)

Souffrez-vous de cyphose ? Si oui, vous savez qu’il peut être difficile de trouver une position de sommeil confortable.

 

La cyphose est une affection qui fait que la colonne vertébrale se courbe vers l’avant, ce qui exerce un stress important sur le cou et le haut du dos.

 

Dans cet article, nous aborderons certaines positions à éviter pour dormir si vous souffrez de cyphose. Nous vous donnerons également quelques conseils sur la façon de dormir plus confortablement.

Définition : anatomie de la colonne thoracique

 

La colonne thoracique (ou rachis dorsal) est la section médiane de la colonne vertébrale et s’étend de la base du cou au bas de la cage thoracique. Elle est constituée de 12 vertèbres, reliées par :

 

  • Des ligaments,
  • Des muscles,
  • Des articulations.

 

vertèbres dorsales

 

La colonne thoracique est un élément essentiel du système musculaire et squelettique du corps. Elle protège la moelle épinière et permet au corps de se déplacer dans de nombreuses directions.

 

La colonne thoracique contient également un certain nombre de nerfs importants qui commencent  à partir de la moelle épinière pour contrôler les muscles de la poitrine et de l’abdomen.

 

Du point de vue anatomique, la colonne thoracique est bien protégée par la cage thoracique, ce qui la rend relativement résistante aux blessures. Cependant, elle reste sensible à des pathologies telles que la discopathie dégénérative, la scoliose, les hernies discales et la cyphose.

 

 

La cyphose c’est quoi au juste ? Définition

 

La cyphose est une courbure excessive de la colonne vertébrale vers l’extérieur. Elle peut se produire dans n’importe quelle partie de la colonne vertébrale, mais elle est plus fréquente dans le haut du dos.

 

La cyphose peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment une mauvaise posture, l’obésité et l’ostéoporose. Dans certains cas, elle peut également être causée par un problème médical sous-jacent tel que la scoliose ou la dystrophie musculaire.

À LIRE :   Comment soulager un mal de dos rapidement? (36 conseils)

 

camptocormie
Source

 

Cette maladie peut provoquer des douleurs et des raideurs dans le dos et rendre difficile l’exécution d’activités quotidiennes comme marcher ou se pencher. Dans les cas graves, elle peut également entraîner une déformation et un handicap.

 

La cyphose est généralement traitée par une combinaison d’exercices, de thérapie physique et parfois de chirurgie. Une cyphose légère ne nécessite généralement pas de traitement, et s’avère souvent asymptomatique.

 

Cependant, une cyphose modérée à grave peut souvent être traitée efficacement par une combinaison de thérapies. Pour en savoir plus sur les solutions, préventions et comment corriger une cyphose dorsale, cliquez ici.

 

 

Causes et symptômes de la cyphose (dos courbé)

 

La cyphose est un état pathologique dans lequel la colonne vertébrale présente une courbure exagérée vers l’avant.

 

Cette affection peut se développer dans l’enfance, en raison d’une mauvaise posture ou d’une position de sommeil incorrecte, mais elle est le plus souvent observée chez les personnes âgées, en raison de la dégénérescence des disques vertébraux.

 

cyphose comparée à la lordose lombaire

 

Comment reconnaître les signes d’une cyphose ? (Symptômes)

 

Les symptômes de la cyphose comprennent des douleurs dorsales, de la fatigue et une posture voûtée. Dans les cas graves, les poumons et le cœur peuvent être affectés, entraînant des difficultés respiratoires et une incapacité à faire de l’exercice.

 

La cyphose peut être traitée par des exercices et des étirements pour améliorer la posture et soulager la pression sur la colonne vertébrale.

 

Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour corriger la courbure de la colonne vertébrale. Grâce au traitement, la plupart des personnes atteintes de cyphose peuvent mener une vie relativement normale.

 

 

Comment dormir avec une cyphose ?

 

Il existe plusieurs façons de dormir avec une cyphose, en fonction de la gravité de l’affection.

 

Postures à éviter

 

Idéalement, les personnes atteintes de cyphose doivent éviter de dormir sur le ventre. Le sommeil ventral, ou sur le ventre, limite la respiration et provoque une torsion de la colonne vertébrale. En outre, les personnes atteintes de cyphose doivent utiliser un oreiller de soutien pour conserver la courbe naturelle de la colonne vertébrale pendant le sommeil.

À LIRE :   Cyphose dorsale (dos courbé) : Comment corriger et prévenir ?

 

Les personnes atteintes de cyphose peuvent trouver utile de dormir sur le dos avec une position qui leur soit confortable. Cette position soulage la colonne vertébrale et permet aux muscles et aux ligaments de se détendre. De même, la force de gravité en position dorsale permet d’étirer le dos vers l’arrière et corriger la cyphose.

 

Dormir sur le côté avec un oreiller entre les jambes peut également contribuer à soulager la colonne vertébrale.

 

Postures à prioriser

 

Pour une cyphose légère, dormir sur le dos avec un oreiller sous les genoux peut aider à soulager la pression sur la colonne vertébrale.

 

 

Pour une cyphose modérée à sévère, dormir en position allongée avec un oreiller sous la tête et les épaules peut aider à soulager la pression sur la colonne vertébrale.

 

De plus, dormir sur le côté avec un oreiller entre les genoux peut aider à aligner la colonne vertébrale et à réduire la douleur.

 

Quelle que soit la façon dont vous choisissez de dormir avec une cyphose, il est important de consulter d’abord votre médecin ou un spécialiste de la colonne vertébrale pour vous assurer que vous le faites de façon sûre et efficace.

 

 

Utilisation d’un oreiller adéquat : quel oreiller choisir ?

 

Les personnes atteintes de cyphose souffrent souvent de douleurs dorsales, de maux de tête et de troubles du sommeil. Une façon de soulager ces symptômes est d’utiliser un oreiller qui soutient le cou et maintient la colonne vertébrale dans l’alignement.

 

oreiller mémoire de forme

 

Il y a quelques points à garder à l’esprit lors du choix d’un oreiller pour la cyphose :

 

  • Tout d’abord, l’oreiller doit être suffisamment ferme pour offrir un soutien, mais pas au point de provoquer une gêne.
  • Ensuite, l’oreiller doit être suffisamment haut pour soutenir la tête et le cou, mais pas trop pour ne pas créer de tension dans les épaules.
  • Enfin, l’oreiller doit être suffisamment large pour combler l’espace entre les omoplates, mais pas trop pour ne pas gêner le sommeil.
À LIRE :   Douleur cervicale au réveil : que faire ? (conseils)

 

Avec un peu d’essais et d’erreurs, les personnes atteintes de cyphose peuvent trouver un oreiller qui les aide à mieux dormir et à soulager leurs symptômes.

 

Pour connaître les bénéfices de l’oreiller orthopédique à mémoire de forme, consultez l’article suivant.

 

Qu’en est-il du matelas ? Dois-je choisir un matelas approprié ?

 

Une étape importante consiste à choisir le bon matelas. Un matelas trop mou n’apportera pas un soutien adéquat à la colonne vertébrale, tandis qu’un matelas trop ferme exercera une pression inutile sur le dos.

 

matelas et mal de dos

 

Pour les personnes atteintes de cyphose, le matelas idéal est un matelas moyennement ferme, qui offre un soutien suffisant pour maintenir la colonne vertébrale alignée tout en étant suffisamment rembourré pour réduire les points de pression.

 

Les personnes qui dorment sur le côté, sur le ventre ou sur le dos ont toutes des besoins différents en matière de fermeté et de soutien du matelas. Si vous souffrez de cyphose, prendre le temps de trouver le bon matelas peut faire une grande différence dans votre qualité de vie.