douleur dans le bas du dos

Lumbago : positions pour dormir (conseils)

Le lumbago est un véritable problème de santé publique. Selon les chiffres, de trois quarts de la population âgée de 20 à 90 ans sont touchés par ce type de mal de dos. On estime que 4 personnes sur 5 ont ou vont développer un lumbago tout au long de leur vie. Dormir avec une douleur dans la région lombaire n’est pas évident, alors, dans cet article, découvrez les positions qui soulagent quand on souffre de lumbago.

Qu’est-ce qu’un lumbago ?

Le lumbago, aussi appelé lombalgie ou « tour de rein », est un mal de dos situé dans la partie basse de la colonne vertébrale, au niveau de la région lombaire. La douleur apparaît brutalement et peut entraîner un blocage du dos voire une incapacité à se déplacer.

arthrose lombaire

Le lumbago peut apparaître suite à un faux mouvement même anodin, à un effort brusque, au port d’une lourde charge ou à une mauvaise posture. Il existe d’autres causes comme un blocage des articulations vertébrales lombaires, une tension musculaire, une fracture, une pathologie inflammatoire ou une tumeur.

Trois types de lumbago existent :

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

  • le lumbago aigu où la douleur dure de quelques jours à six semaines ;
  • le lumbago subaigu, de six à douze semaines de douleur ;
  • le lumbago chronique, si la douleur persiste plus de douze semaines.

La douleur peut survenir en flexion, c’est-à-dire quand on courbe le dos vers l’avant ou en extension, quand on se cambre. Quoi qu’il en soit, il convient d’adapter sa façon de dormir pour ne pas réveiller ou accentuer la douleur pendant la nuit.

À LIRE :   Le lumbago de A à Z: Bas du dos bloqué, que faire?

Un lumbago qui survient la nuit, est-ce un cancer ?

Comme expliqué plus haut, une tumeur est une cause possible de lumbago. Cependant, c’est une situation assez rare. Dans ce cas-là, la douleur nocturne s’accompagne d’autres signes cliniques tels qu’un amaigrissement inexpliqué, une incontinence urinaire ou fécale. En cas d’apparition de ces signes ou d’autres symptômes inhabituels, consultez un médecin.

Pour en savoir plus, consultez l’article suivant.

Quelles positions pour dormir avec un lumbago ?

Dormir sur le côté

Explorons deux positions possibles :

  • Adopter la position « en chien de fusil » ou « en fœtus » peut soulager la douleur au niveau lombaire pendant le sommeil. Toutefois, cette position est déconseillée si la douleur apparaît lors de la flexion du dos. Dans ce cas, il est conseillé de garder les jambes droites ou de placer les jambes en arrière pour créer une extension de la hanche.
  • Une autre façon de dormir sur le côté au cours d’un lumbago est de mettre un coussin entre les genoux. Ceci permet d’avoir une colonne vertébrale bien alignée. En effet, le soulèvement d’une jambe coordonne la position correcte des hanches et du bassin.
trucs pour mieux dormir la nuit

Mais alors, sur quel côté se pencher ?

Selon certaines théories (dénouées d’évidences scientifiques), dormir sur le côté gauche favoriserait une bonne circulation sanguine et une meilleure détoxication. Néanmoins, ceci n’est pas un facteur de choix. Pour choisir le côté pour dormir : c’est le confort qui prime. Il est important de se mettre sur le côté qui permet de soulager la douleur.

Dormir sur le dos

C’est une position idéale quand on souffre de lumbago. Il y a un alignement qui permet de réduire le stress sur les articles quand on se met sur le dos. Il faut tout de même s’équiper d’un ou de deux coussins pour une meilleure efficacité sur la douleur. Il convient également de placer un coussin sous les genoux et même sous le dos si le matelas n’est pas adapté à la morphologie du corps.

À LIRE :   Lumbago et stress : quel lien ? (conseils)

Dormir sur le ventre

Victime de croyances populaires erronées, dormir sur le ventre est discrédité quand une personne souffre d’un mal de dos. Et pourtant ! Cela n’est pas proscrit. Il suffit de mettre un coussin au niveau du bassin, surtout si l’extension lombaire aggrave les symptômes.

Assurez-vous cependant de ne pas développer de troubles cervicaux en adoptant une posture ventral impliquant une rotation de la nuque.

Le manque de sommeil et le lumbago

Il n’est plus à démontrer que manquer de sommeil est néfaste pour la santé, sans parler de ses retentissements sur la qualité de la vie quotidienne. Le manque de sommeil peut réveiller ou intensifier une douleur lombaire notamment en se levant le matin. Il est alors important de respecter la durée recommandée soit environ 7 h de sommeil.

Autres conseils pour traiter le lumbago

Quid du matelas ?

C’est indéniable, une bonne nuit de sommeil passe par un bon matelas. Pour bien reposer la colonne vertébrale, il est conseillé d’opter pour un matelas semi-ferme. Un matelas mou est incapable de bien soutenir les vertèbres tandis qu’un matelas ferme favorise la raideur du dos. Le matelas semi-ferme s’adapte à la courbure naturelle du dos.

matelas
Source

Pour une usure uniforme, on vous conseille de retourner le matelas dans les deux sens (sur les deux faces et tête/pieds) au moins deux fois par an. En outre, il ne faut pas hésiter à le remplacer quand un trou tend à se former au milieu.

Les manœuvres pour un levé indolore

Assurer une position pour dormir avec un lumbago est important, se lever du lit est tout aussi capital. En effet, la douleur peut surgir au moindre mouvement notamment si on dort sur le dos.

À LIRE :   3 exercices à faire après un lumbago (en vidéo)

Repliez les genoux de façon à bien relâcher les lombaires et à bien positionner le bassin. Basculez sur le côté et ramenez les genoux vers la poitrine. Placez les pieds et lez jambes hors du lit tout en laissant le buste épouser le mouvement.

Vous pouvez également effectuer un exercice d’inspiration par le nez et d’expiration par la bouche avant même de bouger et continuer ainsi pendant toute la durée du mouvement. Ceci permet de décontracter les muscles. Cet exercice peut également être exécuté lorsque vous changez de position la nuit.

Références

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...