Comment reconnaître un mauvais thérapeute? (5 trucs)

mauvais thérapeute
"Étant donné que le domaine de la santé est complexe et peu connu de tous, il est facile pour un “pseudo-expert” de prendre avantage de la situation."

  Vous avez mal au dos et cherchez le bon thérapeute qui va vous soulager. Vous avez déjà consulté le médecin, et ne voulez pas consommer de médicaments pour l’instant. Les injections et les chirurgies…oublions ça! Entre le physiothé..

Étant donné que le domaine de la santé est complexe et peu connu de tous, il est facile pour un “pseudo-expert” de prendre avantage de la situation.
PARTAGEZ L'ARTICLE

 

Vous avez mal au dos et cherchez le bon thérapeute qui va vous soulager. Vous avez déjà consulté le médecin, et ne voulez pas consommer de médicaments pour l’instant. Les injections et les chirurgies…oublions ça! Entre le physiothérapeute, kiné, ostéopathe, chiropracticien, massothérapeute, acupuncteur, lequel sera le plus efficace pour traiter vos maux de dos? Un de vos amis ne jure que par son ostéopathe. Une autre vous dit qu’elle a eu une mauvaise experience avec son ostéo, mais qu’elle a essayé un chiropracticien qui lui a fait beaucoup de bien. Votre médecin, quant à lui, vous recommande le physiothérapeute (kiné). Le problème quand on a trop d’options, c’est qu’on finit souvent par ne rien choisir et laisser le temps passer. Sauf que pour le mal de dos, attendre que la douleur disparaisse par elle-même ne représente pas la solution (bien au contraire!).

 

“Étant donné que le domaine de la santé est complexe et peu connu de tous, il est facile pour un “pseudo-expert” de prendre avantage de la situation…et vous faire perdre temps et argent!”

 

Il se peut même que vous ayez déjà consulté, mais n’aviez pas été satisfait du thérapeute. Que ce soit son approche, ses techniques, ses explications, vous ne vous êtes pas senti à l’aise. Malheureusement, des mauvais thérapeutes, ça existe! Étant donné que le domaine de la santé est complexe et peu connu de tous, il est facile pour un “pseudo-expert” de prendre avantage de la situation…et vous faire perdre temps et argent!

 

mauvais thérapeute qui prend avantage des patients

 

Dans cet article, je partagerai certaines attitudes et gestes démontrant un manque de professionnalisme et d’expertise. Si jamais vous consultez et remarquez que votre thérapeute répond aux critères mentionnés, prenez garde! Et surtout, n’hésitez pas à lui poser des questions et remettre en question certaines de ses décisions.

 

1. Un mauvais thérapeute ne fait pas d’évaluation et ne prend pas votre historique médical lors de la première séance

 

Avant d’appliquer toute technique de traitement, un thérapeute se doit de vous poser plusieurs questions et faire certains tests au préalable. Ceci permettra éventuellement de guider le traitement et l’adapter en fonction de votre condition. En effet, tous les problèmes de dos ne sont pas nécessairement similaires, et tout le monde réagit différemment en fonction de plusieurs facteurs. Pour cette raison, votre thérapeute doit absolument adapter son approche en fonction de son évaluation initiale. S’il ne prend pas le temps de la faire dès le départ, il faudrait se méfier du thérapeute en question.

 

“Votre thérapeute doit absolument adapter son approche en fonction de son évaluation initiale.”

 

2. Un mauvais thérapeute ne prend pas en considération les AUTRES facteurs responsables de vos douleurs

 

Le mal de dos, c’est complexe. Et ça ne se résume pas seulement à des vertèbres «déplacés», des muscles «tendus» ou faibles, une mauvaise posture, une jambe plus «courte» que l’autre, etc. De nombreuses études ont démontré que la douleur lombaire a également une importante composante émotive et psychosociale. Un bon thérapeute devra donc couvrir plusieurs aspects (tel que votre niveau de stress, votre respiration, vos relations interpersonnelles, etc.) pour optimiser votre guérison.

 

cercle vicieux du mal de dos
Le cercle vicieux du mal de dos

 

Il est donc primordial que votre thérapeute vous éduque sur le lien entre ces facteurs “externes” et vos maux de dos. Ou encore, il peut prescrire des exercices de respiration et de relaxation visant à vous détendre. Si votre thérapeute n’intervient pas sur ces facteurs extérieurs (mais tout aussi important), il ne couvre toute l’étendue des options thérapeutiques visant à améliorer l’état de votre dos.

 

3. Un mauvais thérapeute utilise des techniques «passives» À L’EXCÈS

 

“Un plan de traitement complet doit absolument intégrer des exercices thérapeutiques pour optimiser votre guérison.”

 

Si votre thérapeute passe tout son temps à vous faire des massages, ou s’il utilise continuellement un appareil d’ultrason ou d’électrothérapie, il fait erreur. Les études récentes démontrent clairement qu’une approche proactive est beaucoup plus efficace pour traiter les lombalgies sur le long terme. Certes, plusieurs techniques et machines disponibles sur le marché peuvent être utiles pour soulager les symptômes à court terme. Par contre, un plan de traitement complet doit absolument intégrer des exercices thérapeutiques pour optimiser votre guérison.

 

approche proactive pour traiter le mal de dos 

 

4. Un mauvais thérapeute ne prend pas le temps de vous écouter

 

Peu importe les compétences de votre thérapeute, n’oubliez pas que vous êtes l’expert de votre propre corps! Certes, votre thérapeute en sait plus que vous sur le corps humain, mais n’oubliez pas que c’est vous qui vivez avec la douleur au quotidien. C’est vous qui connaissez les facteurs qui aggravent vos symptômes, ce qui vous soulage, vos craintes, vos objectifs, etc. Ainsi, le traitement des lombalgies nécessite l’implication du patient; le thérapeute ne peut que vous guider dans le processus. Et s’il ne prend pas le temps de vous écouter, comment va-t-il pouvoir vous aider?! Certains thérapeutes pensent que discuter avec le patient ne fera que perdre son temps…méfiez-vous à tout prix de ce type de «professionnels».

 

aucune ecoute de la part d'un thérapeute

 

5. Un mauvais thérapeute ne fait pas preuve d’empathie à votre égard

 

“Si vous ne vous sentez pas accompagné dans votre cheminement, votre thérapeute ne fait pas son travail de la meilleure façon.”

 

Quand on a mal de dos, on vit un moment de vulnérabilité. Certains sont moins patients que d’habitude. D’autres plus émotifs. D’autres sont tout simplement déprimés par moment. Et c’est normal! Si vous ne vous sentez pas accompagné dans votre cheminement, votre thérapeute ne fait pas son travail de la meilleure façon. Et je ne parle pas de vous soulager lorsque vous avez plus mal que d’habitude. Un bon thérapeute est aussi un guide, un motivateur, un soutien moral. Certes, certains thérapeutes comme les psychologues, psychiatre ou même votre médecin de famille peuvent être mieux qualifiés pour traiter l’aspect cognitif et psychologique en lien avec votre mal de dos. Mais votre thérapeute peut également vous aider à mieux gérer vos symptômes au quotidien, trouver des façons de surmonter la douleur, identifier des façons d’être actif en dépit de la douleur, etc.

 

empathie du therapeute

 

Conclusion

 

Je vous souhaite sincèrement de trouver un bon thérapeute qui saura vous apporter les résultats que vous méritez. Par contre, n’oubliez pas que votre thérapeute ne pourra pas traiter vos maux de dos sans votre aide. Qu’il soit physiothérapeute, kinésithérapeute, chiropracticien, ostéopathe, massothérapeute ou autre, il va falloir adopter une approche proactive. Un client éduqué -et impliqué- augmente considérablement ses chances de succès. N’oubliez surtout pas que vous êtes l’acteur principal de votre guérison. Mais pour surmonter vos problèmes de dos, vous méritez ce qu’il y a de mieux. Des bons thérapeutes, il y en a énormément. La majorité aura votre succès à cœur, et les compétences pour vous aider à progresser. N’hésitez pas à poser des questions, chercher à mieux comprendre votre condition, demander des trucs à appliquer à la maison pour accélérer la guérison. Soyez ouvert avec votre thérapeute, et partagez vos craintes, vos objectifs, vos doutes. Votre dos vous en remerciera! À vous de jouer…

 

consultation therapeute

 

Si vous souffrez d’une condition particulière (hernie discale, lumbago, blessure sportive, etc.), nous vous proposons des guides spécifiquement conçus pour vous aider à traiter vos symptômes et reprendre la vie que vous méritez. Rendez-vous dans la section GUIDES EN LIGNE.

 

 

5 réponses sur “Comment reconnaître un mauvais thérapeute? (5 trucs)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *