Arthrose cervicale et vertige : quel lien ?

Arthrose cervicale et vertige : quel lien ?

Le vertige est une sensation d’étourdissement. C’est une symptomatologie très fréquente dans de nombreuses pathologies. Il peut toucher à la fois les sujets âgés et les plus jeunes. Sa durée s’étend de quelques minutes à plusieurs heures. Parmi les causes de ce malaise se trouve l’arthrose cervicale. Quel est le rapport entre les deux ? Comment le reconnaître ? et quelles en sont les solutions ? Découvrez dans cet article toutes les réponses à ces questions.

Quel lien entre vertige et arthrose cervicale ?

 

L’arthrose cervicale ou la cervicarthrose est une maladie articulaire qui affecte la colonne vertébrale dans sa partie supérieure, au niveau du cou. C’est une maladie dégénérative due à l’usure des cartilages osseux des disques intervertébraux cervicaux du C1 au C7. Pour en savoir plus, découvrez plus de détails ici.

 

Bien qu’asymptomatique dans la majorité des cas, l’arthrose cervicale peut engendrer du vertige chez certains sujets.

 

Toutefois, avant d’évoquer une telle hypothèse, le praticien va primordialement éliminer toutes autres causes habituelles de vertige. Par le biais des examens cliniques et paracliniques, il va écarter les pathologies de l’oreille interne et les atteintes cérébrales ou neurologiques.

 

Le vertige dû à cette affection rachidienne s’explique par plusieurs mécanismes.

 

Du point de vue anatomique, à part les deux artères carotidiennes, le rachis cervical est longé de chaque côté, par une artère cérébrale. Elles ont pour rôle d’assurer l’irrigation sanguine au niveau du cerveau.

 

artère vertébrale

 

En présence d’une arthrose cervicale, ces artères vont être comprimés ce qui engendrera une mauvaise circulation sanguine vers le cerveau, d’où installation d’un tableau d’insuffisance vertébro-basilaire. Cela se traduit non seulement par des vertiges, mais aussi par des pertes de connaissance et une chute grave, notamment chez les sujets âgés.

 

Pour en savoir plus sur l’insuffisance vertébro-basilaire, consultez l’article suivant.

 

En cas d’arthrose débutante, il serait possible qu’il y ait une compression partielle de ces artères. Les troubles de l’équilibre peuvent alors ne se manifester que lors de certains mouvements comme la rotation, la flexion ou l’hyperextension de la nuque. On les rencontre surtout chez les sujets plus jeunes.

 

Lors de la cervicarthrose, un rétrécissement du canal médullaire peut également survenir. Cela va engendrer un dysfonctionnement des afférences proprioceptives cervicales d’où l’apparition des troubles de la perception consciente et non consciente des postures des différentes parties du corps, c’est-à-dire de l’équilibre.

 

Pour en savoir plus sur le rétrécissement du canal médullaire (également appelé canal cervical étroit), consultez l’article suivant.

 

De plus, les systèmes proprioceptifs de l’oreille interne (du vestibule) sont en connexion avec celui de la colonne cervicale. Une atteinte de ce dernier aura donc certainement une répercussion sur le système vestibulaire qui est le système régulateur d’équilibre.

 

 

Comment savoir si le vertige est d’origine cervicarthrosique ?

 

Le diagnostic des vertiges d’origine cervicale se pose uniquement après avoir éliminé les causes vestibulaires et neurologiques. Cela se fait par le biais d’un interrogatoire sur l’histoire de la maladie et les antécédents. Il est aussi nécessaire de faire des examens cliniques spécifiques de débrouillage.

 

  • Le test de Romberg (patient debout et bras tendu) : élimine une atteinte vestibulaire si l’équilibre est conservé.
  • Le test de piétinement de FuKuda (patient debout, piétinement 50 fois de suite avec élévation du genou à 45 degrés, yeux fermés et bras tendu) : si l’angle de rotation du corps à la fin du test ne dépasse pas 60 degrés par rapport à l’initial, alors le système vestibulaire est intègre.
  • L’épreuve doigt-nez, yeux ouverts puis fermés : recherche d’une atteinte cérébelleuse.

 

Par ailleurs, la présence de symptômes caractéristiques d’une arthrose cervicale associée au vertige peut se considérer comme évocatrice de douleur cervicale ou cervicalgies (le maître symptôme).

 

Pour confirmer la cervicarthrose, des examens complémentaires comme la radiographie cervicale sont nécessaires. Il s’agit d’un examen permettant de rechercher la présence des signes en faveur de l’arthrose, notamment l’ostéophyte. Il faut savoir qu’une cervicarthrose ne provoque pas de vertige qu’en cas de présence d’ostéophyte.

 

arthrose cervicale

 

 

Quelles sont les solutions vis-à-vis du vertige engendré par la cervicarthrose ?

 

 Le recours à l’ostéopathie demeure une approche efficace pour traiter les vertiges liés à l’arthrose cervicale.

 

Cette technique thérapeutique va réduire, voire éliminer les vertiges et en même temps la douleur. Elle a pour but, non seulement, de soulager les douleurs par la mobilisation des structures cervicales, mais aussi de rééquilibrer les appuis des vertèbres. Elle empêche la progression de l’arthrose et élimine les contraintes provoquées par les vertèbres sur les structures avoisinantes (comme les artères cérébrales…).

 

À la maison, il existe quelques techniques qui peuvent aider à soulager le vertige en rapport avec la raideur de la nuque.

 

  • S’allonger ou s’asseoir tout doucement tout en fermant les yeux. Cela permet de soulager la sensation désagréable au cours du vertige et de prévenir les traumatismes dus à la chute.
  • Faire une relaxation respiratoire (comme la respiration diaphragmatique).
  • Faire des mouvements doux et réguliers avec la tête. (un kinésithérapeute ou physiothérapeute peut vous prescrire des exercices visant à tonifier les muscles de la nuque).

 

 

Références

 

https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2009/revue-medicale-suisse-219/vertiges-d-origine-cervicale-mythe-ou-realite#tab=tab-read

https://www.docteurclic.com/maladie/insuffisance-vertebrobasilaire.aspx

https://www.legeneraliste.fr/actu-medicale/un-vertige-d’origine-cervicale

https://toutpourmasante.fr/douleur-cervicale-vertige/