homme qui ressent des douleurs devant la jambe de type cruralgie

Peut-on guérir d’une cruralgie ? (tout savoir)

Parfois confondue avec la sciatique, la cruralgie est une autre forme de pathologie qui cause des douleurs au membre inférieur. Il s’agit d’une maladie assez fréquente qui peut très bien être guérie. La durée de la guérison est de deux mois environ, mais elle dépend en majeure partie de la cause exacte du problème.

Peut-on guérir d’une cruralgie ? Découvrez dans ce présent article toutes les informations liées à ce sujet.

Définition et anatomie

Avant tout, il convient d’abord de rappeler quelques notions d’anatomies sur le nerf crural :

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Également appelé nerf fémoral, il prend naissance à partir du 2e, 3e et 4e racines lombaires (L2, L3, L4). Il prend ensuite une direction caudale vers la cuisse et abandonne sur son trajet plusieurs collatérales.

C’est un nerf sensitivo-moteur du membre inférieur. Il est responsable de quelques mouvements du membre inférieur et assure la perception des sensations sur la face antérieure de la cuisse et interne de la jambe.

nerf crural

Cruralgie, c’est quoi ?

La cruralgie est une douleur ressentie au niveau du membre inférieur, principalement causée par la lésion ou l’irritation du nerf crural (Nerf fémoral) ou d’une de ses racines nerveuses.

Elle cause des symptômes comparables à la sciatique, ces deux névralgies sont parfois même confondues. A la différence, la cruralgie cause des douleurs à l’aine et sur la face antérieure du membre inférieur.

Les causes de la cruralgie sont nombreuses, mais les plus fréquentes sont les atteintes des structures dans la région lombaire, comme la hernie discale ou larthrose lombaire.

homme qui ressent des douleurs de type crurale

A LIRE: Nerf crural : Anatomie, trajet, douleur 

Peut-on guérir d’une cruralgie ?

Une fois le diagnostic de cruralgie posée, les questions se tournent ensuite vers la possibilité d’une prise en charge, la durée de la cruralgie et les différentes options de traitements.

Avant d’entrer dans les détails, on préfère être clair : oui, on peut très bien guérir d’une cruralgie. C’est le médecin prescripteur qui va déterminer le traitement à adopter en fonction du diagnostic. Quand le traitement aboutit à bien, vous pouvez dire que vous êtes guéri de la cruralgie.

À LIRE :   Cruralgie : chaud ou froid ? (quoi choisir ?)

De manière générale, le traitement de la cruralgie doit toujours commencer par des pratiques non-invasives comme un traitement médical. Toutefois, quand ce dernier n’aboutit pas à l’effet escompté, une approche chirurgicale peut être proposée.

Les traitements médicaux 

La prise de médicament 

En l’absence de signe de gravité, le professionnel de santé prescrit généralement des médicaments tels que :

  • Des antalgiques de Palier 1 : Comme le paracétamol ou la famille des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ce sont des médicaments anti-douleur qui diminuent les symptômes douloureux.
  • Des myorelaxants : Ils permettent de décontracter les muscles du membre inférieur touché.
médicaments pour la névralgie intercostale

Accompagné à cela, le médecin propose également au patient d’effectuer des repos allongés sur un plan dur, afin de compléter le traitement.

Le traitement par prise de médicament dure entre 4 à 6 semaines.

L’injection locale de corticoïde 

Dans certains cas, quand la douleur persiste pendant plus de 6 semaines malgré la prise de médicaments, l’injection de corticoïdes est à envisager.

Elle consiste à infiltrer des corticoïdes dans le canal lombaire, en épidurale.

L’injection est évidemment effectuée par un professionnel de santé et pour plus de précision, elle peut se faire sous scanner ou sous scopie.

Le traitement chirurgical

Comme mentionné précédemment, le traitement chirurgical doit être envisagé en dernier lieu ou dans des cas extrêmes, puisqu’il s’agit d’une pratique très invasive.

En d’autres termes, si le patient présente un déficit moteur ou une douleur persistante malgré le traitement au corticoïde, la chirurgie doit être adoptée.

Le professionnel de santé effectue minutieusement un examen clinique qui évaluera les mouvements, les réflexes, la sensibilité ainsi que la force musculaire du patient avant de se lancer.

Quelques exemples de causes de cruralgie qui nécessitent un traitement chirurgical :

chirurgie
Chirurgie

La kinésithérapie (Physiothérapie)

Une fois la crise de douleur passée, on conseille à la personne d’effectuer des séances de kinésithérapie (Physiothérapie). D’une part, elle aide à diminuer les risques de récidives et à muscler les muscles dorsaux et abdominaux.

À LIRE :   Cruralgie de A à Z: Comment se soulager naturellement ?

D’autre part, les différentes techniques adoptées en kinésithérapie permettent également de soulager la douleur et améliorer la fonction.

exercice en kinésithérapie
Séance de Kinésithérapie (Physiothérapie)

Les médecines alternatives

Les médecines non-conventionnelles figurent également parmi les traitements proposés pour la cruralgie. Il est cependant utile de préciser que leurs efficacités n’ont pas été démontrées scientifiquement.

Cependant, selon plusieurs personnes, elles permettent de diminuer les douleurs et les symptômes de la cruralgie. On cite par exemple :

  • L’acupuncture : Il s’agit d’une pratique chinoise consistant à stimuler des points spécifiques du corps à l’aide de techniques physique.
  • Tapis d’acupression: Ce tapis est couvert de nombreux petits picots pointus en plastiques. Il s’utilise pour soulager les douleurs.
  • Ventouses : Cette méthode consiste à placer des ventouses humides sur des points spécifiques.
  • Myothérapie : C’est une thérapie non invasive servant à traiter les douleurs causées par les troubles musculaires.
  • Plasma de Quinton: Branche de la thalassothérapie utilisée pour améliorer la santé et la vitalité.
  • Hydrotomie percutanée: Elle consiste à injecter au patient du sérum physiologique afin de remédier aux symptômes douloureux.
  • Yoga thérapeutique
  • Thérapie craniosacrale

Les autres méthodes

À part les méthodes citées précédemment, il existe également d’autres pratiques qui peuvent contribuer à traiter la douleur de la cruralgie. On cite par exemple :

A LIRE: Cruralgie de A à Z: Comment se soulager naturellement ?

Les facteurs favorables à la guérison

Comme toutes les autres maladies, la guérison d’une personne atteinte de cruralgie dépend de quelques facteurs :

  • Sa santé : Plus la personne se porte bien, plus elle guérit vite.
  • Pas d’antécédent : surtout de lombalgie, de mal de dos ou de névralgie.
  •  Irradiation minime : Plus l’irradiation de la douleur se situe loin de la source, plus la guérison se fera lentement. Ainsi, une cruralgie qui part de l’aine et s’irradie jusqu’au creux plantaire sera plus difficile à traiter.
  • Adopter une bonne mode de vie contribue également à améliorer les chances de guérison. Une personne qui s’alimente bien, qui sait gérer son stress et qui a un rythme de sommeil adéquat a plus de chance de guérir plus vite de la cruralgie.
À LIRE :   Cruralgie : l’arnica comme solution ? Est-ce efficace ?

Les facteurs défavorables à la guérison 

Il existe également quelques facteurs défavorables qui troublent la guérison d’une personne atteinte de cruralgie. Il y a par exemple :

  • La mauvaise santé générale : Plus la personne sera en mauvaise santé, plus sa cruralgie sera difficile à traiter. Une personne en mauvaise condition générale a un organisme affaibli qui l’empêche de bien répondre au traitement.
  • Le stress : Le stress ne fait que compliquer le processus de guérison. Le corps d’une personne stressée est mis sous tension l’empêchant ainsi de se remettre convenablement de sa cruralgie.
  • Mauvaise qualité de sommeil : C’est pendant le sommeil que l’organisme se repose et récupère. Quand il est dérégulé, le traitement le sera aussi.
  • Irradiation
  • Douleur chronique : La douleur chronique est synonyme d’une mauvaise santé sur le long terme. Sa présence empêche, bien sûr, la bonne guérison.

Références 

Cruralgie de A à Z: Comment se soulager naturellement ? (lombafit.com)

Les traitements de la cruralgie (passeportsante.net)

Cruralgie: comment la soigner efficacement (notretemps.com)

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...