canal lombaire étroit

Canal lombaire étroit et fatigue : Quel lien ?

Le canal lombaire étroit est la description radiologique d’une pathologie qui peut se manifester cliniquement par un syndrome de claudication intermittente neurogène. Cette pathologie se traduit souvent par de la fatigue et des douleurs lombaires.

 

Après avoir passé en revue les principaux critères permettant au clinicien de poser un diagnostic, nous discuterons du lien entre le canal lombaire étroit et la fatigue ainsi que les traitements disponibles. Malheureusement, il existe peu d’études de qualité sur ce sujet et une approche empirique est souvent nécessaire.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

 

Dans les cas sévères, très invalidants malgré un traitement bien conduit, la chirurgie peut être nécessaire. Il est important de discuter de cette option avec le patient afin d’éviter les échecs liés en partie à des attentes parfois excessives.

Anatomie de la colonne lombaire

 

La colonne vertébrale lombaire est composée de cinq vertèbres, chacune étant reliée à la cage thoracique. Les vertèbres sont séparées par des disques, qui servent d’amortisseurs. La moelle épinière traverse le centre de la colonne vertébrale, et les nerfs se ramifient à partir de la moelle pour innerver les membres et les organes.

 

Les os de la colonne vertébrale sont maintenus ensemble par un réseau de muscles, de ligaments et de tendons. Ces tissus travaillent ensemble pour protéger la moelle épinière et permettre une grande amplitude de mouvement.

 

anatomie de la colonne lombaire
Source

 

La colonne lombaire est particulièrement vulnérable aux blessures en raison de sa forte capacité de charge et de sa structure flexible.

 

Avec des soins appropriés, la colonne lombaire peut fournir un soutien et une mobilité pendant toute une vie. Cependant, il est important d’être conscient du risque de blessures et de prendre des mesures pour protéger la colonne.

 

Un exercice régulier, une bonne posture et des techniques de levage appropriées peuvent contribuer à réduire le risque de blessures de la colonne lombaire.

 

À LIRE :   Canal lombaire étroit: Que faire ? (Guide complet)

 

 

Un canal lombaire étroit qu’est-ce que c’est ?

 

Lorsque le canal lombaire se rétrécit, on parle de sténose rachidienne. Cela exerce une pression sur la moelle épinière et peut provoquer des douleurs, une faiblesse ou un engourdissement.

 

 

Si vous souffrez de sténose spinale, sachez que c’est une affection qui touche environ 2 % des personnes âgées de plus de 50 ans. Dans les cas graves, elle peut entraîner un handicap.

 

La bonne nouvelle est qu’il existe des traitements qui peuvent vous aider. La chirurgie est une option pour certaines personnes. Mais il existe également des traitements non chirurgicaux qui peuvent apporter un soulagement.

 

canal lombaire étroit
Source

 

 

Causes et symptômes d’un canal lombaire étroit

 

Le canal rachidien dans cette région est plus étroit que dans les autres régions de la colonne vertébrale en raison de la nature portante de cette zone. Cela rend la colonne lombaire particulièrement sensible aux blessures et aux troubles dégénératifs.

 

Le rétrécissement du canal lombaire, également appelé sténose, peut être causé par un certain nombre de facteurs, notamment :

 

  • Le vieillissement
  • L’obésité
  • Et l’arthrite.

 

Les symptômes de la sténose comprennent :

 

  • La douleur
  • L’engourdissement
  • La faiblesse
  • Les crampes dans les jambes et le bas du dos
  • Dans les cas graves, elle peut entraîner une paralysie

 

mal de dos chez l'obèse

 

 

Lien entre canal lombaire étroit et fatigue

 

Avec le vieillissement, le canal rachidien commence à se rétrécir, ce qui peut exercer une pression sur la moelle épinière et les nerfs. La fatigue est un symptôme courant de nombreuses maladies ou affections, et un canal lombaire étroit peut provoquer des douleurs lombaires.

 

Lorsque le rétrécissement du canal rachidien produit des symptômes, on parle de sténose lombaire.

 

À LIRE :   Canal rachidien : Définition et anatomie (lien avec le mal de dos)

 

La sténose lombaire peut provoquer des douleurs lombaires et une gêne dans les jambes qui s’aggravent avec la marche et s’améliorent avec le repos. Elle peut également provoquer une faiblesse et une fatigabilité musculaire des membres, ce qui entraîne la nécessité d’arrêter de marcher après seulement quelques centaines de mètres.

 

Dans une étude, des chercheurs ont utilisé l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour examiner la relation entre le rétrécissement du canal lombaire et la fatigue. Ils ont constaté que les patients souffrant de sténose lombaire étaient plus susceptibles de se déclarer fatigués que les autres.

 

contraction mollet

 

En outre, le degré de fatigue était directement lié au degré de rétrécissement du canal rachidien. Ces résultats suggèrent qu’un canal lombaire étroit peut contribuer à la fatigue, et que le traitement de la sténose lombaire peut aider à réduire les niveaux de fatigue chez les patients.

 

 

Canal lombaire étroit et fatigue : Que faire ?

 

Pour traiter la fatigue associée à un canal lombaire étroit, il est important de consulter d’abord un professionnel de la santé afin de comprendre la source du problème. Dans certains cas, la fatigue peut être causée par une condition physique qui peut être traitée.

 

Cependant, dans d’autres cas, la fatigue peut être causée par un problème psychologique, comme la dépression ou l’anxiété. Une fois la source du problème identifiée, il sera beaucoup plus facile d’élaborer un plan de traitement efficace.

 

Dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits pour aider à gérer les symptômes. Dans d’autres cas, une kinésithérapie peut être recommandée pour aider à traiter les causes sous-jacentes du problème.

 

Quelle que soit l’approche adoptée, il est important de commencer le traitement le plus tôt possible afin d’améliorer la qualité de vie.

 

Le sommeil est toujours crucial

 

trucs pour mieux dormir la nuit

 

Comme tout médecin vous le dira, une bonne nuit de sommeil est importante pour la santé et le bien-être général. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que la qualité du sommeil est également cruciale pour la gestion de la douleur.

 

Lorsque nous ne nous reposons pas suffisamment, notre corps devient plus sensible à la douleur.

 

En effet, le manque de sommeil empêche l’organisme de produire des niveaux adéquats d’hormones antidouleur comme la sérotonine et les endorphines. En outre, le sommeil contribue à réduire l’inflammation dans tout le corps ainsi que soulager certains symptômes du canal lombaire étroit.

 

En se reposant suffisamment, on peut contribuer à minimiser la douleur et à accélérer le processus de guérison. Donc, si vous souffrez, veillez à vous reposer suffisamment. C’est peut-être le meilleur remède.

 

À LIRE :   Infiltration lombaire sous scanner : Procédure et risques

Traitement médicaux et alternatifs

 

Il existe une variété de traitements pour le canal lombaire étroit. L’approche la plus courante consiste à prendre des analgésiques ou des anti-inflammatoires pour aider à soulager les symptômes. Cependant, ces médicaments ne procurent qu’un soulagement temporaire et ne traitent pas le problème sous-jacent.

 

médicaments pour la névralgie intercostale

 

La kinésithérapie est une autre option thérapeutique courante. Les kinésithérapeutes peuvent aider à renforcer les muscles autour de la colonne vertébrale et à améliorer la flexibilité. Dans certains cas, ils peuvent également recommander des exercices qui peuvent aider à décompresser la colonne vertébrale.

 

Dans les cas plus graves de canal lombaire étroit, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour décompresser la colonne et soulager la pression sur les nerfs. La chirurgie n’est généralement recommandée que lorsque les autres traitements ont échoué.

 

 

Références

  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2841052/
  2. https://imed.fr/canal-lombaire-etroit-avec-instabilite/
  3. https://www.neurochirurgie-lariboisiere.com/canal-lombaire-etroit/#:~:text=Sympt%C3%B4mes,a%20souvent%20douleurs%20lombaires%20associ%C3%A9es.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...